Un été Show plein La Tuque

Par Francine Beaupre

La très attendue programmation d’Un été Show plein La Tuque est maintenant sortie. Aucun doute n’est permis, ça va brasser à La Tuque et il y en aura pour tous les goûts! Avec un budget de 85 000 $, la population devrait vivre un été mémorable. Comble de bonheur, il n’en coûtera pas plus cher aux citoyens puisque les deux dernières saisons ont permis d’accumuler des bénéfices qui ont été directement réinvestis dans la programmation de cet été.

Un été Show plein La Tuque, c’est une trentaine d’événements en une dizaine de semaines. Ce sont des artistes d’ici qui se produiront sur la scène de la Place des générations et qui présenteront plus de 10 spectacles les vendredis et les dimanches. C’est aussi sept spectacles majeurs des Jeudis centre-ville avec en première partie des talents à découvrir. C’est également quatre représentations au Ciné-Parc St-Louis, plusieurs artistes à la Place des artisans et bien entendu, la Fête Nationale qui mettra en vedette Marie-Chantal Toupin et en première partie, le groupe latuquois Traffic.

C’est de plus le Défi Pierre Lavoie qui drainera plus d’un millier de personnes le temps d’un passage au centre-ville, le Blitz urbain et la Vente trottoir de la SDC. Mieux encore, tout cela est entièrement gratuit. Le Service des loisirs et de la culture a donc travaillé très fort pour offrir cette programmation digne des grands centres. «Le comité organisateur souhaite que le centre-ville soit plein à craquer pour cette 3e édition. Les citoyens et commerçants sont d’ailleurs invités à porter fièrement le chandail des Jeudis centre-ville qui est disponible chez les partenaires au coût de 20 $», précisait Estelle Paulhus. Et si dame Nature se fait taquine et nous annonce de la pluie lors de ces soirées, on déménagera tout simplement le tout au Complexe culturel Félix Leclerc.

La saison débute donc le vendredi 14 juin avec le Défi Pierre-Lavoie : 1500 cyclistes et bénévoles, près de deux cents V.R. et les médias d’un peu partout en province se retrouveront au centre-ville. «Imaginez la logistique pour cet événement», mentionnait Estelle Paulhus. Plusieurs activités seront présentées pour entourer cette activité de haut calibre. Toute la population est attendue au centre-ville pour recevoir les cyclistes du 1000 km.

Malgré son ouverture prévue plus tard en saison, la Place des artisans sera ouverte pour l’événement. Des tisserandes, artistes-peintres, bijoutières, couturières et autres seront présentes afin d’offrir leur marchandise et à compter du 20 juin, elles y seront les jeudis de 13 h à 20 h et les vendredis, de 13 h à 17 h

Ciné-parc St-Louis

Devant le succès remporté l’an dernier par les représentations cinématographiques on a décidé de présenter un film sur écran géant aux deux semaines, les mardis. Ésimésac, Les Croods, Histoire de dauphin et Jack le chasseur de géant seront ainsi offerts au grand public. La population est conviée à apporter chaises et couvertures et à regarder un film sous les étoiles. La qualité du son et de l’image est exceptionnelle.

Les Jeudis centre-ville

La programmation des Jeudis centre-ville démarre le 27 juin sur les chapeaux de roue avec une soirée latine qui mettra en vedette la Loi des cactus et Chico band. Ça se poursuit avec une soirée country le 4 juillet durant laquelle les amateurs de country pourront applaudir Cassy Lafrenière et Appaloosa country band. L’école de danse de Suzie Hébert sera même sur place pour faire danser les festivaliers.

Changement de registre musical, le 11 juillet est consacré au blues. Le bluesman de renom Carl Tremblay qui est un véritable virtuose de la musique à bouche, présentera son spectacle avec, en première partie, le groupe latuquois Shockwave Blues band. Le 18 juillet, c’est le retour du Mercedes band, avec Rej et Alain. En première partie, le groupe atikamekw Kinokewin nous présentera son répertoire.

Comme un cadeau pour les amateurs du genre, Premier Ciel, l’hommage à Harmonium autorisé par Serge Fiori sera présenté le 25 juillet. Parions que tous les nostalgiques des années 1970 s’y donneront rendez-vous. C’est le groupe latuquois Traffic qui assurera la première partie de la soirée. Bob Bissonnette quant à lui, se produira le 1er août et partagera la scène avec Dan Tremblay.

«La grande finale aura lieu le jeudi 8 août avec celui qui personnifie le mieux Phil Collins à ce jour : Martin Levac. Il présentera un tour de chant de 120 minutes des plus grands hits de Phil Collins avec le spectacle Dance into the light», annonçait fièrement Patrice Arvisais de Ville La Tuque.

Parc des générations

Dès le 28 juin, et pour tous les vendredis à 19 h ainsi que les dimanches aux deux semaines, toujours à 19 h, des spectacles seront offerts. «Les amateurs de musique populaire, classique, rétro ou country seront ravis. Une panoplie d’artistes de La Tuque et d’ailleurs fouleront la scène dont l’Harmonie de La Tuque, les Road Runners, la chorale Brise du Nord, les Jellybeans et plusieurs autres», ajoutait M. Arvisais.

Pour le maire Normand Beaudoin, cette programmation veut séduire non seulement les Latuquois, mais aussi les touristes. Avec des spectacles offerts gratuitement tout l’été, avec la nouvelle marina qui ouvrira ses quais cet été, La Tuque veut devenir une destination estivale par excellence. «On commence à se démarquer. Ailleurs on trouve qu’à La Tuque, ça bouge. La place pour venir cet été, c’est La Tuque», martelait le maire qui tenait à féliciter le Service des loisirs et de la culture et tous les bénévoles qui gravitent autour de cette programmation. Notons en terminant qu’elle sera incluse dans le Publi Sac et sera disponible chez les marchands du centre-ville.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires