Un cadre en moins au Service de sécurité incendie

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Un cadre en moins au Service de sécurité incendie

Suite à une analyse du Service de sécurité incendie de l’Agglomération de La Tuque par le directeur général Marco Lethiecq, le conseil d’Agglomération a pris la décision de réduire de cinq à quatre cadres le service.

La décision est aussi en lien avec la démission récente du cadre Mickaël Grenier, le chef de la division de prévention incendie le 14 mai dernier.

« Il s’agit donc d’une réduction du personnel-cadre de 20%, et ça concordait avec la démission de Mickaël Grenier. Nous avons restructuré à l’interne, ce qui nous permet de faire des économies annuelles récurrentes d’environ 60 000$. On devait aussi respecter le Schéma de couverture de risques avec la restructuration, ce qui a été fait », indique le directeur général Marco Lethiecq.

M. Lethiecq a aussi indiqué qu’il n’y avait pas de changements quant au nombre de pompiers à temps partiel. « Les pompiers à temps partiel détiennent pour la plupart un autre emploi, et lorsqu’il y a un appel d’urgence, ce ne sont pas tous les pompiers qui peuvent répondre. C’est pourquoi nous en avons plus que d’autres villes. Considérant ce fait, ça nous prend un certain volume de pompiers à temps partiel. Nous avons décidé de couper dans le personnel-cadre afin de conserver une certaine flexibilité avec les pompiers à temps partiel ».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires