Un 42e Festival de chasse placé sous le signe du succès

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Un 42e Festival de chasse placé sous le signe du succès
Les Vikings ont assuré la soirée de clôture

FESTIVAL DE CHASSE. Le président du Festival de chasse du Haut-St-Maurice, Philippe Sergerie, est très heureux du résultat de l’événement qui a pris fin, samedi dernier, à la tente du chasseur. « Nous avons servi plus de 12 000 déjeuners, incluant le déjeuner santé IGA du samedi», analyse-t-il. Les bénévoles qui servaient les repas ont eu des surprises, comme par exemple, le premier matin, alors que 2200 déjeuners ont été servis, comparativement aux 1 700 du lundi de l’année précédente. Les activités telles que le Défi courses et le concours des bûcherons ont attiré de grandes foules, pour sonner le départ du festival. Le salon des vins SAQ aussi, avec ses 400 billets vendus. Un des points marquants aura été l’hommage que le comité organisateur a rendu aux folkloristes Gilles Gosselin et Denis Côté, qui comptent 40 années de service. Ville de La Tuque leur a dédié une page dans son livre d’or. «Autant les déjeuners que les spectacles en soirée ont attiré un lot de personnes inégalé. Nos déjeuners représentent une moyenne de plus de 2 000 personnes par déjeuner et le comité est très satisfait. Plus de 3000 billets ont trouvé preneur», indique M. Sergerie. La soirée des chasseurs, le vendredi, a été un peu moins achalandée que les autres années, mais on pense que cela peut-être attribuable au fait qu’elle a subi la compétition de la fête de l’Halloween, qui a empêché quelques parents de se rendre à la tente du chasseur. «Le mesurage des panaches a été un succès malgré le temps froid, nous avons utilisé la même formule que l’an dernier, soit un Tailgate party. Beaucoup de monde s’est présenté, ça a été une belle journée», résumait-il. Le plus gros panache a été celui de Réjean Parent, de Lac-Édouard, avec 55 7/8 pouces.

Spectacles

Difficile de parler du Festival de chasse du Haut-Saint-Maurice sans aborder la partie des spectacles qui le caractérise si bien. Ils ont été un franc succès, et rien qu’à elle, la soirée de clôture aura rassemblé 1500 personnes sous la tente du chasseur. Le groupe Les Vikings a livré toute une performance. Les succès de Iron Maiden, Def Leppard, Pink Floyd et Led Zeppelin ont contribué à créer cette ambiance festive qui caractérise «la cabane» depuis 42 ans. Et ça tombait bien, le dernier soir, il y avait sur place un groupe qui célébrait le conventum des finissants de 1989 de l’école Champagnat. Captain Rock et Bob Bissonnette avaient ouvert le bal, le premier samedi, avec une foule monstre.

Nouveautés

Deux grandes nouveautés à signaler, la soirée de théâtre et celle dédiée à la musique country, le mercredi soir. Autre nouveauté, la bière Veuve de chasse qui s’est vendue très rapidement, en dépit du fait qu’elle n’était pas offerte sous la tente du chasseur. Le comité organisateur du Festival de chasse se réunira bientôt pour faire le post-mortem de l’événement, mais déjà, le président Sergerie sait bien que l’événement a le vent dans les voiles pour sa 43e cuvée.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires