Trois Latuquois dans une même équipe: l’Ironman 2013-2014 est de retour

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Trois Latuquois dans une même équipe: l’Ironman 2013-2014 est de retour

12 HEURES D’ENDURANCE. Ce week-end aura lieu les 12 heures d’endurance La Tuque. Quelle est la particularité de l’équipe #21-Denis Gélinas Moto/LK? Elle sera composée de trois Latuquois, soit Rémi Gosselin, Stéphane Thiffault et Tomy Veillette. De plus, Martin Lafontaine, Ironman 2013 et 2014, entend bien défendre son titre.

Les trois comparses font partie du Championnat Endurocross Moto, celui-là même qui s’ouvrira à La Tuque ce week-end.

 

«J’ai déjà fait équipe avec Stéphane (Thiffault) par le passé, mais ce sera la première fois avec Tomy (Veillette). On fait partie de la saison d’Endurocross et on est amis depuis longtemps», lance d’emblée Rémi Gosselin.

 

«On a hâte! On s’est entraîné en salle et au gym durant tout hiver pour se préparer. Les 12 heures ont lieu très tôt, alors on n’a pas vraiment fait de piste. Notre machine est pas mal neuve aussi en début de saison alors on garde ça pour la compétition le plus possible.»

 

Stéphane Thiffault a déjà réussi une 7e place, tandis que Tomy Veillette s’est déjà taillé 5e.

 

«On espère toujours terminer la course. C’est le principal! On veut pouvoir courir sans bris mécanique, ajoute Rémi Gosselin. C’est certain que c’est plaisant de jouer devant notre monde à La Tuque. C’est toujours spécial en fait.»

Martin Lafontaine

Le Bonifacien Martin Lafontaine a l’an dernier remporté les 12 heures d’endurance de La Tuque pour une deuxième année consécutive dans la catégorie Ironman.

 

En plus d’avoir remporté la compétition dans cette catégorie, Lafontaine était parvenu à se hisser au 9e rang du classement général comptant 24 équipes. Il sera de retour cette année afin de défendre son titre.

 

«On est cinq dans la catégorie Ironman, donc une grosse compétition s’annonce. J’ai bien l’intention de défendre mon titre de champion. Mon équipe et moi sommes prêts à nous battre jusqu’à la fin pour nous assurer une victoire», confie-t-il.

 

«La machine est parfaite grâce à Cam-Am X-Team, Équipements Beaver et Bob, Stadium Suspension et Moto’R’Shop.»

Martin avait obtenu une bourse de 1800$ grâce à sa première place dans la catégorie Ironman. Le 12 heures d’endurance est une compétition internationale où il y a trois manches de quatre heures. Les pilotes doivent effectuer le plus grand nombre de tours dans le temps imparti. La particularité de la catégorie Ironman est de compléter l’épreuve seule, tandis que les autres équipes changent de pilotes pendant les manches.

-Avec la collaboration de Patrick Vaillancourt

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires