Tout est prêt pour la compétition de pompiers

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino

POMPIERS. Ce sont finalement 18 équipes qui sont inscrites pour la compétition de pompiers, deux de moins que ce qui avait été annoncé il y a quelques semaines.

« Deux équipes se sont désistées, mais les 18 que nous avons sont assurées d’être là. Cela représente 200 pompiers plus les accompagnateurs», relate Michel Pronovost, coordonnateur de la compétition.

« On est fébrile, tout le monde a hâte», poursuit-il. Une centaine de bénévoles s’ajouteront au comité organisateur afin de voir ce que tout tourne rondement.

Dès le vendredi 3 juillet, en fin d’après-midi, une réception civique sera organisée après quoi les capitaines recevront le cahier des cinq épreuves qui les attendent au cours de la fin de semaine.

À 18h30, les cyclistes qui prendront part au Défi 2016, qui les mènera de Vancouver à Montréal, arriveront à La Tuque après avoir parcouru la distance entre Montréal et la Haute-Mauricie.

À 19 h, débutera la parade. Comme en 2003, les gens qui veulent s’en donner à cœur joie avec un fusil à eau pourront arroser les pompiers sur leur chemin.

Le trajet de la parade

Départ : rue Lucien-Filion (Colisée)

Rue St-Michel

Rue Desbiens

Rue St-Joseph

Rue St-Louis

Rue Scott

Rue Tessier

Rue St-Joseph

Arrivée : rue Lucien-Filion (Colisée)

Les épreuves

C’est dès 8 h le samedi matin que débutera la première épreuve de la compétition de pompiers. Il y en aura quatre qui seront disputées le samedi, sur le terrain situé près de Ski La Tuque. « Le samedi soir, avant le spectacle qui sera présenté sur la scène des Jeudis Centre-Ville, on va dévoiler le résultat de la compétition. Ainsi, les deux meilleures équipes de la journée iront directement en finale», rapporte M. Pronovost. Dimanche matin, la cinquième épreuve sera disputée pour les cinq équipes récentes et les deux meilleures se rendront également à la finale qui sera présentée en fin d’après-midi. C’est en fin d’après-midi qu’on connaîtra l’équipe qui sera détentrice du fameux trophée du gagnant de la compétition de pompiers. Aucune bourse ne sera octroyée, car tous les profits sont versés à la Fondation des pompiers du Québec pour les grands brûlés ainsi qu’à quelques organismes locaux, dont la Maison des jeunes, les Cadets de l’air ainsi que l’école Champagnat qui auront apporté un coup de main à la présentation des activités.

« Le dimanche matin, un moment de recueillement sera observé pour les pompiers décédés en devoir au cours de l’année. Il est certain que nous aurons une pensée spéciale pour Maxime Fournier, le jeune pompier de 21 ans qui est décédé lors du Demi-marathon des pompiers, récemment. Plusieurs le connaissaient dans la région», annonce M. Pronovost.

Les activités gratuites

Il sera possible d’assister aux compétitions le samedi et le dimanche tout à fait gratuitement dans les estrades qui seront aménagées sur la rue Desbiens. «Tout est pensé en fonction des spectateurs. Il y aura même un casse-croûte et des rafraîchissements servis sur place», ajoute Michel Pronovost.

Des articles promotionnels sont toujours en vente, comme des casquettes, au coût de 15 $, des chandails, à 20 $ chacun ainsi que des billets à 5 $ qui donnent une chance de remporter un crédit voyage de 2000 $.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires