Tourisme Haute-Mauricie: L’aventure commence ici

Par Francine Beaupre

L’équipe municipale affectée au tourisme a présenté le 13 mars dernier la nouvelle image de marque de La Tuque. Nouveau logo, nouveau nom, nouveau slogan; tout pour rendre plus séduisante notre belle et grande région où l’aventure se rencontre derrière chaque vallon, boisé, montagne, sur la grève de chaque lac et rivière.

Tout d’abord, une nouvelle appellation: Tourisme Haute-Mauricie qui sera utilisé par l’équipe touristique de Ville La Tuque sur tout le territoire. «On a discuté longtemps avec des firmes de marketing et l’expression Haute-Mauricie est plus signifiante que Haut St-Maurice. On sait que les gens font de recherches par mots clés sur internet. Le nom Mauricie est déjà très fort pour référencement. En l’utilisant, on se positionne mieux», expliquait David Duchesneau, directeur Tourisme sport motorisé et aventure.

Ensuite, un nouveau logo, l’ancien logo ayant été pensé à l’époque par le défunt CDHM. Le nouveau logo qui emprunte la silhouette d’un papillon, présente dans ses ailes, d’un côté un panache, de l’autre une forme de queue de poisson tout en présentant un profil rappelant Félix Leclerc. On y reconnait un H et un M. «C’est un logo avec une grande polyvalence qu’il est possible d’utiliser sous différentes textures pour rappeler le bois, l’eau, la nature, le plein air, mais aussi la richesse culturelle», précisait M. Duchesneau.

Puis un nouveau slogan: L’aventure commence ici. Évidemment, nul ne peut nier que le mot aventure est déjà bien ancré dans notre réalité. Notre région en est une d’aventure. Utiliser ce mot coulait de source. Quant au mot Ici, il est déjà largement diffusé dans différents slogans comme «Ça mord ici» de l’association des pourvoiries. Le lien coulait là encore de source. «Le nouveau nom et le nouveau slogan contribuent à enrichir le sentiment d’appartenance envers la région de la Mauricie et aident les clients à mieux se situer par rapport à l’ensemble du Québec», concluait le directeur.

Brochure touristique 2014

L’équipe de Tourisme Haute-Mauricie a présenté fièrement la nouvelle brochure touristique dans laquelle tous ont mis la main à la pâte. Plusieurs bénévoles ont procuré photographies à couper le souffle, motoneiges pour se rendre sur le territoire, et même ont joué le rôle de figurant pour diverses activités qu’on voulait promouvoir. La confection est soignée et attire le regard.

«Maintenant offerte sous forme de magazine avec des articles mettant en évidence les entreprises de la région, les meilleurs choix à faire et des conseils de pro, le Magazine de la Haute-Mauricie saura séduire les lecteurs», soulignait Valérie Fortin, directrice tourisme et pourvoiries.

Naturellement, on retrouve nos trois ambassadeurs Martin Horick, Patrick Campeau et Éric Ménard par le biais de chroniques. L’entente avec ces trois ambassadeurs qui est en place depuis la dernière saison touristique a eu un effet positif sur l’achalandage et la visibilité de notre région. «Si on ne pense qu’à Patrick Campeau et sa chronique dans le Journal de Montréal, nous sommes déjà gagnants. Une page coûte entre 10 000 $ et 15 000 $ et on ne compte plus le nombre de fois qu’il a parlé de nous, que ce soit pour la chasse, la pêche ou les aventures motorisées», affirmait M. Duchesneau.

«Les 25 000 copies seront distribuées lors des salons promotionnels, dans les postes frontaliers, dans les bureaux d’information touristique et dans les bureaux municipaux», complétait Mme Fortin. Comme disait Larry Bernier, vice-président de l’Agglomération La Tuque dans sa présentation: «C’est un regain de fraîcheur. Cela signifie deux choses, la continuité et le renouveau».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires