Théâtre et rigolade au menu cet été à Lac-Édouard

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Théâtre et rigolade au menu cet été à Lac-Édouard

THÉÂTRE. Après une pause de plus de six ans, les soupers théâtre sont de retour dans la municipalité de Lac-Édouard.

Ainsi, c’est au sous-sol de l’église de l’endroit qu’il sera possible de voir les trois comédiennes de la troupe des Bons Vivants présenter les trois pièces de théâtre qui seront au menu cet été.

Denise Vaillancourt, Isabelle Jomphe et Sandra Martel ont accepté de relever le défi cette année. «On pratique depuis avant les Fêtes»

Chose certaine, a confié Denise Vaillancourt à TC Média, le rire sera au rendez-vous dans les pièces de type vaudeville «Une journée ordinaire à la CAF», « Lettres carcérales» et « Les élections municipales». « Plus drôle que ça, tu meurs», imageait-elle.

À lui seul, le thème des élections municipales devraient en dérider plus d’un. Mme Vaillancourt, qui a déjà été mairesse de Lac-Édouard, en connaît un bout sur le sujet. Sauf que ses expériences politiques passées n’ont certainement rien à voir avec l’assemblée contradictoire dont il sera question dans la pièce. «S’il y a un maire dans la salle, il va sûrement dire : elle est folle», rigole-t-elle. Les deux candidates à la mairie et l’animatrice réussiront-elle à convaincre les électeurs de voter pour elles ? On verra bien…

La première représentation sera effectuée le 18 avril et exceptionnellement ce sera un dîner théâtre. Par la suite, c’est à 18 h que les gens pourront se rendre au sous-sol de l’église pour déguster les brochettes de poulet et assister aux pièces de théâtre par la suite.

Renouer avec la tradition

Denise Vaillancourt ne s’est pas fait prier longtemps avant de revenir au théâtre. À 77 ans, elle a encore trop d’énergie pour abandonner sa passion. «J’aime tellement faire du théâtre», dit-elle avec un attachement bien senti.

Elle apprécie beaucoup travailler avec Isabelle Jomphe et Sandra Martel, même si le fait d’être trois comédiennes au lieu de sept ou huit comme ce fut le cas dans les premières années du théâtre à Lac-Édouard représente un défi supplémentaire. Marjelaine Boily et Marthe Bolduc assurent la direction des comédiennes de la troupe des Bons Vivants.

Il y a plus que l’amour du théâtre, il y a aussi la cause de l’église Notre-Dame-des-Neiges de Lac-Édouard qui lui tient également à cœur. On sait que les profits réalisés par les neuf représentations seront versés pour l’entretien de l’église.

Les pièces de théâtre présentée en soirée le seront les 9 et 30 mai, 13 et 27 juin, 18 juillet, 22 août, 12 septembre et le 10 octobre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires