Telmax fera concurrence à Télébec à La Tuque

Par Francine Beaupre
Telmax fera concurrence à Télébec à La Tuque
Cette carte montre la couverture de la bande passante 4 G sur Ville La Tuque

Les citoyens de La Tuque pourront dorénavant compter sur la présence d’une autre compagnie de téléphonie et service internet grâce à l’apparition de Telmax dans le paysage des communications en Haute-Mauricie. Plusieurs seront heureux de la fin du monopole exercé par Télébec dans la région.

Paul Jacob se qualifie lui-même de «régionaliste». Ce Latuquois d’origine estime que les régions devraient avoir accès aux mêmes services que les grands centres, au même coût et de même qualité. En fondant Telmax, il y a quelques années, il savait qu’un jour, il offrirait ses services à la population de son ancienne ville. «Quand j’ai fait l’historique de la téléphonie, j’ai constaté que les Latuquois avaient eu l’impression d’être floués avec Télébec», soulignait-il. Il vient avec Telmax, offrir ses services, permettant dorénavant aux Latuquois de faire un choix en matière de fournisseur.

«Nous avons négocié longuement avec Telus, un joueur majeur dans le monde des télécommunications, pour utiliser leur bande passante 4G. Qui dit téléphonie IP, dit automatiquement internet. Notre slogan: Payer pour ce que vous utilisez», annonçait Paul Jacob de Telmax. Selon ses dires, cette technologie de téléphonie IP est complètement nouvelle. «L’internet est nettement plus vite que ce qui se fait actuellement, soit environ 6 Mo. Avec les ondes, on peut être à la fine pointe de la technologie et desservir les régions éloignées avec la même qualité que dans les grands centres. Nous voulons aussi desservir Chibougamau, Val-d’Or, Rouyn-Noranda et Senneterre», précisait-il.

Fondée en 2005, Telmax a développé son expertise et sa réputation n’est plus à faire. «Dans le dossier de La Tuque, nous utilisons ce qui est déjà existant pour le rendre disponible à tous. Ce qui sera différent, ce sera le calculateur que les clients retrouveront sur notre site. Cet outil les aidera à évaluer leur consommation. Le client ne choisit pas un forfait, c’est plutôt lui qui s’adapte à votre consommation. Et nos prix sont plus bas», complétait-il. Les forfaits vont comme suit: 0 à 3 Go, de 3 à 6 Go et de 6 à 10 Go. «Le 10 Go avec le réseau 4 G est plus grand que le 10 G0 conventionnel».

«Grâce au Terminal intelligent de Telus, on transforme une ligne analogique en ligne numérique. En branchant l’appareil, vous obtenez une connexion internet haute vitesse et téléphonique. Vous pouvez créer un réseau Wi-Fi sécurisé et y raccorder jusqu’à 32 appareils Wi-Fi. Notons en terminant que la vitesse de téléchargement sur 4 G peut atteindre 21 Mbit/s selon les données du fabricant et la vitesse moyenne prévue est de 4 à 6 Mbit/s.

«En téléphonie, les gens auront droit à tous les services étoiles et une couverture sans interurbain partout au Canada et aux États-Unis, sauf les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut. «Le numéro de téléphone est portable. Vous gardez votre numéro de téléphone, vous en êtes le propriétaire. Vous pouvez transporter votre système où vous allez et vous aurez accès partout où la bande passante 4 G est disponible.», concluait Paul Jacob.

Localement, Telmax s’est associé à OrdiPlus pour offrir ces services. On peut se rendre sur le site internet de Telmax au www.telmax.ca pour de plus amples renseignements.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires