Service d’accueil des nouveaux arrivants

Par sylvain_henault
Service d’accueil des nouveaux arrivants
Jérome Marsais (Photo L'ÉCHO de La Tuque)

La Société d’Aide au Développement des Collectivités (SADC) et le Service d’accueil des nouveaux arrivants (SANA) recevaient Jérome Marsais, de Stratégie Carrière, lors du déjeuner-conférence du 28 avril. Invité dans le cadre de la Semaine de l’emploi en Mauricie, M. Marsais a partagé son expertise avec la conférence « L’immigration et les employeurs ».

Stratégie Carrière est un soutien à l’intégration en emploi. Un service global, et adapté, offert gratuitement aux nouveaux arrivants. Leur but est de résoudre les problématiques des employeurs à la recherche d’une main-d’œuvre spécialisée.

 

Afin de bien illustrer la réalité vécue par un nouvel arrivant, M. Marsais a invité Philippe Huard à venir partager son expérience d’intégration. M. Huard est originaire de Belgique, habite à la Bostonnais, et est à l’emploi de Ville de La Tuque. Ce dernier a bien illustré les difficultés rencontrées lors de son intégration, mais il résume bien son aventure. « Si c’était à refaire, c’est sans problème, je n’ai aucun regret », précise-t-il.

 

Les nouveaux arrivants ont des compétences et des savoir-faire. Ils ont des valeurs et des cultures différentes dont tous peuvent bénéficier. « Il faut nuancer le trait culturel du trait de personnalité. Il faut bien les différencier, c’est important », ajoute M. Marsais.

Des outils pour les employeurs

Les employeurs peuvent recevoir des candidatures qui proviennent de l’extérieur du pays. Sont-ils autorisés à les faire travailler, comment peuvent-ils bien évaluer la formation et l’expérience professionnelles de ces nouveaux arrivants?

L’organisme Stratégie Carrière vise à identifier les besoins, faciliter l’intégration, informer, et soutenir les nouveaux arrivants, mais aussi les employeurs. Il facilite l’accès à un bassin de main-d’œuvre. Depuis octobre 2009, la grille de sélection des immigrants favorise ceux qui détiennent des diplômes d’études professionnelles (DEP), ou collégiales (DEC), en raison des besoins du marché du travail.

 

L’entrevue et la sélection d’un nouvel arrivant semblent parfois complexes. Il faut se rappeler qu’en raison des cultures qui sont différentes, les résultats aux tests psychométriques peuvent être totalement différents. Un employeur peut avoir aimé la partie entrevue avec un candidat, mais avoir de la difficulté à le reconnaître à la lumière de ses résultats aux tests. En raison des particularités du langage technique au Québec, il peut être difficile pour un nouvel arrivant de s’y retrouver. À titre d’exemple, le plus qualifié des mécaniciens français serait complètement perdu dans le monde d’anglicismes des garages québécois. Comment pourrait-il comprendre la simple expression « check mes brakes »?

 

Stratégie Carrière désire réduire l’écart entre les cultures en supportant et en informant les parties concernées. « Il faut être préparé à accueillir des personnes immigrantes. Il y a une ouverture au niveau des employés, le mieux c’est de leur demander. Le but ultime de ça, c’est que l’entreprise puisse utiliser ces compétences », ajoute M. Marsais.

 

Comme il s’agit d’un organisme gouvernemental, les services offerts par Stratégies Carrière sont gratuits. Il est possible de communiquer avec l’organisme en téléphonant au 819-372-7885, ou encore sur le web au www.strategiecarriere.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires