Sept chambres à l’ancien presbytère

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Sept chambres à l’ancien presbytère
L’ancien temple anglican sera-t-il vendu? Un avis de motion a été déposé par le conseil pour une modification au Règlement de zonage. Un projet doit être présenté sous peu à Ville La Tuque. Apportera-t-il une conclusion à ce dossier aux maints rebondissements?

Lors de la dernière assemblée publique de La Tuque, les élus ont annoncé qu’ils s’étaient entendus avec les promoteurs de l’église St.Andrew et la direction de l’usine RockTenn concernant le règlement de zonage.

Suite à l’adoption du règlement de zonage en octobre dernier, la direction de l’usine RockTenn à La Tuque s’était vivement opposée au règlement.

La Ville a trouvé une façon différente d’établir son règlement afin que les promoteurs puissent aller de l’avant avec leur projet d’auberge, et pour respecter les points apportés par Pierre Pacarar.

Une rencontre avec le greffier Jean-Sébastien Poirier, le comité d’urbanisme, les promoteurs Ann Charest et Patrice Laroche et la direction de RockTenn a été organisée. Une zone tampon a été ajoutée au règlement afin de plaire à tous les partis.

«Nous sommes heureux de l’entente obtenue avec la ville et l’usine, affirment les propriétaires Ann Charest et Patrice Laroche. Nous allons pouvoir aller de l’avant, sans passer nécessairement par un référendum sur le zonage des terrains du St-Andrew. L’entente concerne uniquement l’exploitation résidentielle et commerciale des terrains de la zone du St-Andrew. En ce qui a trait à la vocation de l’ancien presbytère, nous hésitons toujours entre une auberge ou un gîte, mais c’est définitif : il y aura seulement 7 chambres. Pour l’ancienne église, il n’y a encore rien de concret, car nous mettons présentement toutes nos énergies sur l’ancien presbytère. Mais nous sommes ouverts à toutes propositions.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires