Réorganisation des directions d’écoles à La Tuque

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt

La Commission scolaire de l’Énergie (CSDE) a effectuée des modifications à son plan d’affectation du personnel de direction des écoles pour la prochaine année scolaire lors de la dernière assemblée des commissaires la semaine dernière. Pour les quatre écoles sur le territoire de La Tuque, il s’agit d’un changement complet pour tous les postes de directrice d’école.

Julie Gagnon qui est directrice de l’école secondaire Champagnat a été mutée à la direction de l’école primaire Jacques-Buteux.

La directrice adjointe de l’école Champagnat, Élaine Froment, deviendra la nouvelle directrice de l’école primaire Centrale.

Quant à la directrice de l’école Centrale Louise Roy, elle sera la nouvelle directrice de l’école Champagnat et de l’école Notre-Dame-de-l’Assomption du secteur de Parent.

Puis, Julie Bronsard qui est la directrice de l’école Jacques-Buteux, elle sera l’adjointe à Mme Roy à l’école Champagnat.

La modification du plan d’affectation du personnel de direction des écoles ne touche pas seulement La Tuque, mais aussi d’autres secteurs comme Shawinigan ou Saint-Tite.

Julie Gagnon était à la direction de l’école Champagnat depuis 12 ans, comprenant un poste d’adjointe. Pour Julie Bronsard et Louise Roy, elles étaient directrices dans leur école primaire depuis une dizaine d’années. Quant à Mme Froment, elle était adjointe à l’école Champagnat depuis deux ans, après avoir été directrice de l’école primaire Marie-Médiatrice jusqu’en 2010, la dernière année de cette école.

Un des trois commissaires pour La Tuque, Mario Lebel, a bien voulu commenter la réorganisation. «C’est satisfaisant. C’est une mesure ou toutes les écoles pourront trouver leur compte. Le plus important, c’est que les projets d’écoles qui ont été amorcés se poursuivent pour le bien des élèves.»

Est-ce que le réaménagement a un lien avec la saga de l’école Champagnat de cette présente année scolaire?  «Nous évaluons les différentes directions d’écoles depuis juin dernier, et c’était clair pour nous qu’il y aurait un remaniement, alors il faut faire la part des choses, commente Denis Lemaire, directeur général de la CSDE. Je suis arrivé en poste l’année dernière, et je me donnais un certain temps pour procéder à l’évaluation de notre personnel, et aussi pour connaître les différents besoins. Nous avons discuté avec les directions des écoles l’année dernière pour connaître leur aspiration. Mme Bronsard et Mme Roy nous avaient signifié leur intérêt pour un poste de direction à l’école secondaire Champagnat, et les deux voulaient relever le défi en cogestion. Pour Mme Froment qui venait du primaire, elle retrouvera plusieurs élèves et des enseignants qu’elle connaît déjà. Quant à Mme Gagnon, elle était intéressée par le niveau primaire, ce qui sera une nouvelle expérience pour elle. La Tuque détient quatre excellentes directions, et chaque école a sa particularité. Ce qui est plaisant avec l’éducation, c’est que le personnel n’a pas à être rattaché à un ordre d’enseignement. Les directions vont apporter leurs couleurs, mais elles devront aussi travailler avec les équipes-écoles en place. J’envisage l’avenir d’un œil positif. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires