Reconnaître le bénévolat de nos jeunes

Par Francine Beaupre
Reconnaître le bénévolat de nos jeunes
Jean-Christophe est entouré de Claude Hénault

Le Gala Jeune Relève qui se tenait le 8 avril dernier à l’école Champagnant a proclamé Jean-Christophe Mathieu Grand Bénévole 2014. Ils étaient plus de 200 personnes à cette soirée qui se tenait sous le thème «Bénévole de la tête au pied».

«Ce jeune homme s’implique beaucoup dans son école et dans divers organismes comme la Croix Rouge, le Relais pour la vie, Canards illimités et les Cadets de l’air», mentionne Louise Matte Leclerc, présidente du comité organisateur du Gala Jeune Relève. Le Carrefour d’Action Bénévole du Haut St-Maurice (CABHSM) est l’instigateur de cette soirée reconnaissance. Depuis plus de 15 ans, on veut ainsi souligner l’implication bénévole chez les jeunes du primaire et du secondaire à l’occasion de la Semaine de l’action bénévole.

 

«Depuis cinq ans, le Club Lions, qui rendait aussi hommage aux jeunes, s’est joint à notre équipe pour faire de ce gala une plus grande réussite encore», estime la présidente du comité. «Je crois fermement en nos jeunes. On rapporte trop souvent les mauvaises actions, mais pas suffisamment leurs bons coups». Ce sentiment est partagé par tout le comité, d’ailleurs, on y retrouve des gens qui sont engagés depuis longtemps auprès des jeunes. Ce gala est donc un moment privilégié pour récompenser ces étudiants et étudiantes

 

«Cette année, ce sont 170 jeunes qui ont cumulé 6210 heures de bénévolat. Ce sont ceux qui sont inscrits comme bénévoles dans des organismes ou dans leur milieu scolaire. On croit qu’il y en a beaucoup plus que cela», précise Mme Matte Leclerc. «En organisant ce Gala, on veut que les gens sachent ce qu’ils font. La reconnaissance est toujours agréable et a un effet motivant. Nous avons des jeunes du primaire qui ont participé au Gala et qui aujourd’hui s’y retrouvent au secondaire. Ils continuent à s’impliquer bénévolement», ajoute-t-elle.

 

Le Club Lions remet aux jeunes des certificats soulignant le temps qu’ils ont donné aux autres. «Le certificat du district est remis à ceux qui cumulent 25 heures. Un certificat International argent est remis aux jeunes qui ont inscrit 50 heures alors que ceux qui ont fait 100 heures de bénévolat reçoivent le certificat International or», explique-t-elle.

 

Cette année, le club de patinage artistique les Pirouettes, les Cadets de l’air, le Centre d’amitié autochtone de La Tuque, la Maison des jeunes et le Club de soccer se sont joints à la fête qui prend, année après année, plus d’ampleur.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires