Plusieurs espoirs cognent à la porte chez les Cataractes de Shawinigan

Par superadmin
Plusieurs espoirs cognent à la porte chez les Cataractes de Shawinigan
Le gardien Mathieu Bellemare tentera de faire sa place avec les Cataractes de Shawinigan la saison prochaine.

HOCKEY. À quelques semaines du repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, L’Hebdo du Saint-Maurice vous présente une série de reportages en compagnie du dépisteur en chef Alain Bissonnette sur les joueurs appartenant aux Cataractes de Shawinigan.

Charles Taillon (Attaquant, Séminaire Saint-François/Shawinigan, 0b,0a, 21pj)

«Je crois qu’il a compris de quelle préparation il avait besoin. Je demeure convaincu que c’est un joueur qui va avoir un impact avec notre équipe. Il deviendra un excellent attaquant de puissance. C’est un joueur qui a bien fait le long des rampes dans le junior, mais il doit encore améliorer son jeu de pieds».

Olivier Vermette (Défenseur, Trois-Rivières, 5b,4a 40pj)

«Il a compris l’été dernier que ça lui prenait un programme d’entraînement adapté au hockey. S’il continue de ne pas se compliquer la vie et jouer physique, il pourrait devenir un défenseur à caractère défensif à la Zach Taylor. Il est encore plus efficace que l’an dernier, mais il lui reste encore beaucoup d’apprentissage. Il est droitier et on sait à quel point c’est rare».

Mathieu Bellemare (Gardien, Trois-Rivières, moyenne 2.44, 0.905%, 23pj)

«Je crois qu’il s’attendait à ce que ce soit facile, mais ce ne l’est jamais. À chaque lancer, si tu n’es pas concentré, tu n’es pas à ton maximum. D’une certaine façon, il a maturé. Il doit avoir un style à la Gabriel Girard, donc rester debout plus longtemps et être plus patient. Sa qualité première est d’être un compétiteur. Il doit travailler un peu sa technique».

Samuel Asselin (Attaquant, Collège Esther-Blondin, 13b,20a, 36pj)

«Il a eu deux petites blessures qui l’ont ralenti, mais j’ai adoré ses séries éliminatoires. Il n’a pas perdu de vitesse. Dans le junior, je le vois un peu comme un Loïk Poudrier. C’est une jeune qui est intense, mais a un peu moins d’habiletés qu’un Beauvillier par exemple».

Ryan Brushett (Attaquant, Lac-St-Louis, 28b,30a, 41pj)

«C’est un espoir qui a le potentiel de devenir un joueur qui peut changer un match à lui seul. Il a un très haut niveau de compétition et il peut jouer partout. Nous connaissons ses intentions et il faut peut-être faire preuve d’un peu de patience. Nous avons été le chercher car nous savions qu’il cadrait bien avec notre alignement. C’est un copier-coller d’Anthony Beauvillier, mais peut-être un petit peu moins rapide. Il a longtemps été le meilleur marqueur du circuit midget AAA. En fin de saison, il était plus surveillé. En séries, il a été dominant. Il a permis aux Lions d’éliminer les Commandeurs, la grosse équipe du circuit».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires