« Pionniers de la route, La Tuque au Lac-Bouchette, décembre 1954 »

Par superadmin

Je voudrais donner mes impressions et préciser certains faits sur un article de l’imposant livre « Histoires de familles » paru dernièrement pour les 100 ans de la ville de La Tuque.

À la page 131, il y a une photo qui indique que M. Romulus Ducharme a été le premier

Pionnier à franchir la route entre La Tuque et le Lac-Bouchette. C’est une erreur, car c’est nous, 5 jeunes hommes début vingtaine qui avons fait, la première traversée en automobile, entre les

2 villes.

Ce n’est pas parce que M. Ducharme était député et que nous étions que des gens ordinaires, qu’il a le droit de passer par-dessus nous et d’avoir les « honneurs ». Nous avons été les vrais pionniers. Le Nouvelliste a d’ailleurs tous les écrits de ce fameux voyage dans leurs archives.

De plus, à son âge, il était impossible pour M. Ducharme de faire un voyage aussi périlleux.

En effet, ça nous a pris près de 40 heures, dans de terribles conditions hivernales pour franchir ce petit bout de chemin (si on peut appeler ça un chemin).

Les auteurs de cet article n’avaient aucune raison d’ignorer la vérité parce qu’ils ont en leur possession les documents racontant notre périple. Au début de novembre, j’ai rencontré le président de l’association et lui-même m’a affirmé avoir le récit de ce premier exploit que nous sommes fiers d’avoir réussi.

Pourquoi nous avoir ignorés? Nous sommes tous les 5 nés à La Tuque. Nous sommes des

Latuquois pure laine. Ce n’est pas parce que nous ne sommes que des journaliers que nous

Devons rester dans l’ombre et ne pas reprendre le titre qui nous revient.

Merci de porter une attention à cette lettre.

Un pionnier de la 155 Nord, Roland Ménard

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires