Pellerin et Blais, toujours premiers

Par superadmin

CLASSIQUE. Le tandem de canotiers Guillaume Blais et Mathieu Pellerin est demeuré en tête de la seconde étape de la Classique internationale de canots de la Mauricie dimanche du côté de la promenade St-Maurice de Shawinigan avec un temps de 5:27:59.

Meneur des 45 canotiers jusqu’à présent, Mathieu Pellerin (canot #2) a affirmé que «C’est l’avance qu’on voulait avoir, la game s’est jouée à Grand-Mère et c’est ce qu’on avait prévu. On est content qu’on ait un petit coup de chance demain (dimanche)»,a-t-il mentionné à son arrivée à Shawinigan.

«Ce sera un peu moins stressant, on devra conserver cela et puis, on sera en voiture. À Grand-Mère, c’est souvent là que les pelotons cassent et c’est ce qui est arrivé. On a tout donné, puis ça a valu la peine!»

Côté stratégie, Pellerin estime qu’il s’ajustera en temps et lieu. «Ça dépend toujours ça, on verra rendu demain.»

Au second rang du top 3 des canotiers pour cette seconde étape, l’athlète Ryan Halstead a confirmé que la rame avait été ardue sur la St-Maurice. «C’était difficile, beaucoup de vagues et c’était compliqué. On est heureux de notre deuxième place, mais on veut monter à la première», a-t-il affirmé.

Pour la dernière étape, dimanche, Halstead dit vouloir ramer encore plus fort afin de rattraper le duo Pellerin-Blais, avant le fil d’arrivée. «On est venu ici pour gagner», a conclu le canotier qui s’est inscrit à la toute dernière minute avec son partenaire Nick Walton.

En 3e position, les frères Pellerin se sont dit contents d’être sur le podium. «On a eu 4-5 minutes derrière les numéro deux. La portion près du parc national a été moins évidente, il y avait beaucoup de vagues et les bateaux étaient nombreux», a fait remarquer le canotier Jimmy Pellerin.

Conscient de l’effort déployé pour obtenir ce 3e rang, Pellrin a dit s’être dépassé sur l’eau. «On s’est fait mal, oui, mais on l’a eu!»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires