Pêche en herbe de retour

Par Francine Beaupre
Pêche en herbe de retour
Le programme Pêche en herbe attire bon nombre de familles chaque année. La Fondation de la faune du Québec vise ainsi à assurer une relève pour ce sport qui rejoint de nombreux adeptes et qui fait partie de notre patrimoine commun.

La pêche sportive sera mise en vedette dans le cadre du programme Pêche en herbe de la Fondation de la faune du Québec. Le 9 juin prochain, 50 jeunes filles et garçons âgés de 6 à 17 ans seront initiés à ce sport qui rallie tant d’adeptes au Québec.

Chaque jeune recevra d’ailleurs un certificat qui lui tiendra lui de permis de pêche aux espèces autres que le saumon de l’Atlantique et ce jusqu’à ce qu’il atteigne 18 ans. C’est grâce à la collaboration du ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs du Québec et au soutien financier de Canadian Tire principal partenaire que le programme peut être offert par Ville La Tuque.

«L’activité offerte par Ville La Tuque le 9 juin a été sélectionnée parmi les projets offrant le meilleur encadrement et les meilleures activités de formation auprès des jeunes adeptes de la pêche», précisait Hélène Langlais, directrice aux communications à Ville La Tuque. Outre le certificat Pêche en herbe, chaque jeune recevra une brochure éducative de la Fondation de la faune.

Les enfants latuquois qui voudraient participer à ce programme doivent obligatoirement s’inscrire auprès de Kathy Goudreault du Service du loisir et de la culture au 819-523-8200. Seuls ceux qui n’ont jamais participé au programme pourront s’y inscrire. L’inscription est gratuite et l’activité se déroule sur une demi-journée, par groupe de 25 jeunes.

«La Fondation de la faune du Québec compte rejoindre cette année environ 17 000 nouveaux adeptes, notamment par l’entremise des organismes locaux qui prennent en charge la journée de Pêche en herbe, qui inclut une formation sur la pêche, la sécurité, la réglementation ainsi que sur l’habitat et la biologie du poisson, suivie d’une activité de pêche supervisée. Depuis sa création en 1997, le programme Pêche en herbe a permis d’initier près de 200 000 jeunes», nous informait Geneviève Lacroix, coordonnatrice de projets à la fondation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires