On se mobilise pour contrer l’intimidation

Par Francine Beaupre
On se mobilise pour contrer l’intimidation
Les organisateurs de la marche contre l’intimidation entendent sensibiliser les gens à cette problématique. Toute la population est invitée à se joindre à eux pour dénoncer le fait que trop de jeunes exercent ce genre d’intimidation.

Un groupe de huit étudiants de 5e secondaire, dans le cadre d’un projet entrepreneurial, a décidé d’organiser une marche contre l’intimidation. Le 7 juin prochain, à compter de 13 h 30. Le départ se fera de l’école Centrale. Toute la population est invitée.

Marilyne Chachai Piché, Dany Boissonneault, Billy-Ray Chachai Piché, Audrey Tremblay, Noémie Denis, Marie-Claude Lefebvre, Audrey Létourneau et Claudia Abbott Marcouiller estiment qu’il faut sensibiliser les gens à cette problématique. Ils ont établi des liens avec les écoles primaires afin de les inviter à se joindre à eux pour cette marche. Pensé en deux temps, ce projet veut sensibiliser les intimidateurs à la portée de leurs gestes, inciter les témoins et les victimes à dénoncer et surtout, leur montrer qu’elles ne sont pas seules.

Dans un premier temps, les jeunes ont organisé une conférence sur l’intimidation et la cyber intimidation par l’agent Maxime Gauthier de la SQ et Nadine Abboud Lebrun, animatrice de vie spirituelle et d’engagement communautaire.

«Ils ont demandé aux enseignants des écoles primaires de faire faire des pancartes à leurs élèves pour dénoncer l’intimidation. Elles seront exposées aux Galeries La Tuque de vendredi après-midi après la marche à dimanche soir», expliquait Mme Abboud Lebrun.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires