Nouveau président à la SADC

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Nouveau président à la SADC
Philippe Desharnais.

La Société d’aide au développement des collectivités (SADC) du Haut-St-Maurice tenait son assemblée générale annuelle mercredi matin. D’une part, Nathalie Olsen a quitté son poste de présidente qu’elle occupait depuis huit ans, et c’est Claude Gagnon qui devient le nouveau président, lui qui a déjà eu ce titre.

Le nouveau directeur général de la SADC, Philippe Desharnais, indique que son prédécesseur Marco Lethieqc, a laissé une SADC en excellente santé. «Concernant notre financement, nous avons eu des pertes limitées au cours des dernières années, c’est historique! Ç’a vraiment été une bonne année, et Marco a fait un excellent travail pour ramener la cote de risque basse. Je suis fier d’arriver dans une SADC aussi saine que ça.»

Il faut savoir que la mission de la SADC est d’investir des fonds avec des entrepreneurs, soit pour du démarrage ou pour de la consolidation d’entreprises. Lors de la dernière année financière, la SADC a participé à des projets pour des sommes de 685 000$, et a investit de ses poches une somme de 435 000$, ce qui a servi à huit entreprises, dont trois pour des acquisitions, trois pour de l’expansion, et deux pour un démarrage d’entreprise; trois emplois ont été créés, et 45 maintenus.

M. Desharnais qui est entré en poste le 2 mai dernier agissait comme observateur au départ, mais il compte établir sa stratégie en septembre prochain. «On doit développement l’entrepreneuriat puisqu’il n’y a pas beaucoup de nouveaux promoteurs dans le Haut-St-Maurice. On doit trouver des solutions.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires