« Merci de m’avoir fait vivre ces beaux moments! »

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
« Merci de m’avoir fait vivre ces beaux moments! »
Le président Michel Day a reçu un honneur de la ville des mains du conseiller Luc Martel lors de la soirée de clôture.

Après trois ans passé à la barre du Festival de chasse, le président Michel Day ne pouvait demander mieux. Le rythme de croisière des déjeuners a grimpé avec les omelettes il y a trois ans, la participation aux activités s’est accentuée, et les soirées de divertissement montrent une tente toujours bondée.

Le président sortant a un message destiné à la population et aux organisateurs. « Il faut y croire! Quand on croit aux activités présentées dans la ville, on peut faire quelque chose qui est plus grand que nature. Quand on se serre les coudes, on arrive à faire de belles choses. Aux organisateurs, je leur dis de continuer à être imaginatifs et opportunistes. Mais je ne suis pas inquiet puisque le noyau reste en place pour l’an prochain. Nous avons prouvé que nous étions capables d’offrir une qualité aux Latuquois malgré un budget limité. Merci de m’avoir fait vivre ces beaux moments. »

De plus, aucun événement désagréable n’est survenu pendant les huit jours du Festival.

M. Day était heureux de voir une augmentation de participants pour toutes les activités, que ce soit la journée sportive, le théâtre du lundi, le Salon des vins du mardi, le 5 à 7 du mercredi où encore plus de nourriture a été vendue, « les gens attendaient Patrick Groulx aussi, ce qui a eu un impact », la soirée des chasseurs du vendredi, et même lors de la soirée de clôture ou la mer de monde se rendait jusqu’au vestiaire à l’entrée.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires