Maison Nitem: aider la population canine de Wemotaci

Par Francine Beaupre

Johanne Désaulniers et son équipe peuvent se dire que la persévérance, voire même l’entêtement peuvent faire de grandes choses. Elle nous annonçait que l’organisme Chiots Nordiques se rendrait dans la communauté de Wemotaci du 11 au 15 mai afin de procéder à la stérilisation des nombreux chiens. «On travaille pour ce projet d’arrache-pied depuis plusieurs années», déclarait celle qui voit enfin son rêve se réaliser.

Fondatrice de l’organisme à but non lucratif Maison Nitem, Johanne Désaulniers œuvre depuis les 20 dernières années à Wemotaci. Maison Nitem, qui signifie Maison de Mon Chien, s’est donné comme mission d’améliorer les conditions de vie de la population canine de Wemotaci. Conscient de la problématique des bandes de chiens errants et des problèmes de maladies qui peuvent être transmises à l’humain, le Conseil des Atikamekws de Wemotaci a mis à la disposition de Nitem, une maison que les bénévoles comme Mme Désaulniers, Yvette Niquay, Jeannine Quoquochi et autres ont nettoyée, peinte et où ils reçoivent la vétérinaire Blackburn lorsqu’elle se déplace à Wemotaci.

«La volonté de venir en aide à la population canine de Wemotaci est née d’une constatation que j’ai faite au fil des ans. On doit éduquer notre population sur l’importance de la stérilisation et des soins de base à donner à un chien», mentionnait-elle. Un recensement a été fait. On compte 208 chiens à part les chiens errants dans la petite communauté d’environ 1300 résidents. Maison Nitem a installé des banques dans les commerces de la communauté afin de recueillir des dons pour l’achat de nourriture pour les chiens errants.

Auparavant, les gens n’avaient pas accès aux soins vétérinaires à Wemotaci. Depuis quelques années, Dre Melissa Blackburn de la clinique Méli-Black, se déplace sur demande. «Il y a beaucoup d’éducation à faire auprès de la population en générale et non seulement celle de Wemotaci, sur la stérilisation des animaux domestiques. Je trouve fantastique que Maison Nitem ait maintenant sa propre place. Lorsque j’y vais avec mon équipe, on peut y recevoir les gens», déclarait-elle, ajoutant qu’elle a une banque identifiée à la Maison Nitem en permanence sur le comptoir de sa clinique afin de recueillir les dons.

Chiots Nordiques

Chiots Nordiques fonctionne avec des vétérinaires et des techniciens animaliers bénévoles. Son mandat principal consiste à améliorer les conditions de vie des meutes de chiens errants vivants dans le nord du Québec et au Nunavit. «Ils arriveront ici avec une équipe de 21 personnes, toutes bénévoles. Des équipes de captures ramasseront tous les chiens et les apporteront à l’aréna où sera installé un véritable hôpital vétérinaire. Ils feront des bilans de santé, de la vaccination et de la stérilisation», précisait Mme Désaulniers. Les personnes qui ne voudraient pas voir leur animal domestique stérilisé devront les garder avec eux à l’intérieur ou les attacher.

Chiots Nordiques aura également dans son équipe une technicienne en comportement animalier qui se rendra rencontrer les étudiants du primaire et du secondaire afin de les renseigner sur les comportements à adopter avec les chiens.

«Vous savez, à Wemotaci, on est une communauté et on travaille en communauté. Plusieurs personnes travaillent à améliorer la qualité de vie dans le village, et ça passe aussi par la qualité de vie des chiens. S’ils sont affamés, ils peuvent devenir dangereux. S’ils sont malades aussi», concluait Mme Désaulniers.

Si le projet de Maison Nitem vous touche vous pouvez faire des dons par l’entremise de la Clinique Méli-Black à La Tuque ou envoyez vos dons à Maison Nitem, 67 rue Kenosi, Wemotaci, G0X 3R0. Si c’est la mission de Chiots Nordiques qui vous interpelle, rendez-vous sur www.chiotsnordiques.com pour faire un don.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires