Luc Richard se lance dans le district #6 Aéroport

Par Francine Beaupre
Luc Richard se lance dans le district #6 Aéroport

Luc Richard entend poser sa candidature dans le district #6 Aéroport lors des prochaines élections municipales du 3 novembre prochain. Bachelier en économie et forestier dans l’âme et de formation, Luc Richard estime avoir beaucoup à offrir à la population de son quartier.

Présentement employé de la Municipalité de la Bostonnais à titre d’inspecteur municipal, M. Richard a suivi diverses formations dans le monde municipal. Originaire de l’Outaouais et père de trois enfants, il s’est installé à La Tuque en 2011. «Je me suis impliqué immédiatement dans le milieu sportif et social étant devenu membre des Francs gourmets», déclare-t-il.

«Le monde politique a toujours fait partie de mon milieu et de mes valeurs étant issu d’une famille politisée. Mon grand-père a été maire et ma grand-mère secrétaire municipale», mentionne-t-il. «Depuis mon arrivée à La Tuque, j’assiste à la plupart pour ne pas dire à toutes, les réunions du Conseil de ville», ajoute-t-il, estimant être ainsi devenu familier avec les dossiers concernant la municipalité et ses citoyens. «J’en suis à ma 4e campagne électorale. J’ai toujours eu la piqûre», souligne-t-il ajoutant que les citoyens qui veulent le contacter peuvent le faire en composant le 819-523-5913.

«Je me présente dans ce district, car le poste est libre suite à la décision de Roch Lepage de quitter la politique. Je désire de tout cœur représenter les citoyens de mon quartier», précise-t-il. «Il va de soi que la ville de La Tuque est en progression et que de nouvelles activités et nouveaux projets s’y sont greffés, par conséquent, cela entraîne des coûts additionnels. J’ai observé et pris note que depuis plus de quatre ans, la dette de la ville a augmenté de plus de 10 M$, pour en arriver à 31 M$ en 2013», conclut-il.

Éligibilité

Comme il est à l’emploi de la Municipalité de la Bostonnais et que cette dernière est une municipalité membre de l’Agglomération La Tuque, Luc Richard a tenu à vérifier son éligibilité auprès du Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire. «On m’a dit que rien dans la loi ne m’empêchait de me présenter», souligne-t-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires