Luc Marineau entre en poste à Maskinongé

Par superadmin
Luc Marineau entre en poste à Maskinongé

POLICE. De La Tuque à Victoriaville, et de Victoriaville à Louiseville, le capitaine Luc Marineau amène avec lui un important bagage d’expérience et 23 ans de service pour relever ses nouvelles fonctions au poste de la MRC de Maskinongé. Arrivé il y a un an pour succéder à son prédécesseur Guy Châteauneuf de façon intérimaire, M. Marineau se voit officiellement confier le rôle de directeur pour le poste de la MRC de Maskinongé, qui regroupe les postes de Louiseville et Saint-Boniface.

«Je reviens chez nous. Ma famille vient d’ici et je connais très bien le coin. J’ai longtemps été à La Tuque, mais quand j’étais jeune, je venais passer du temps dans la région chez ma famille. J’ai de nombreux souvenirs, notamment à la Caillette! Je m’entends super bien avec les gens et j’aime la mentalité des gens d’ici», explique le capitaine Luc Marineau, nouveau directeur de poste de la MRC de Maskinongé.

Policiers appréciés

À travers le chemin parcouru depuis son arrivée, Luc Marineau se dit agréablement surpris du dynamisme de la MRC.

«C’est vraiment plaisant de travailler avec les élus du territoire. Je suis étonné de voir les efforts mis en place par la MRC dans le secteur de la sécurité publique. Je sens un appui et j’arrive dans une MRC où les policiers sont appréciés. Je trouve que cette bonne collaboration avec les gens du milieu est très importante. On a un beau partenariat», ajoute-t-il.

Lutte contre les stupéfiants

Lors de son intégration dans ses nouvelles fonctions, Luc Marineau a constaté qu’il n’y avait pas de problématique majeure dans le secteur.

«Mis à part la lutte contre les stupéfiants qui demeure un travail de tous les jours, il n’y a pas une problématique particulière. On note une baisse au niveau de la criminalité et des accidents. Nos effectifs font bien leur travail et ça va bien ici.»

Luc Marineau hérite, de son propre aveu, d’un poste «en santé», mais poursuivra ses efforts pour conserver la qualité du service offert dans la MRC de Maskinongé.

Il entend se rapprocher le plus possible du milieu, travailler avec les municipalités et continuera de développer les bonnes relations avec les différents partenaires du milieu.

Même si le territoire géographique est grand à couvrir, les citoyens du territoire peuvent obtenir un service rapide grâce à un poste auxiliaire à Saint-Boniface et un poste relais à Saint-Alexis-des-Monts.

À chaque quart de travail, des policiers sont affectés à différents secteurs afin de couvrir toute la région et répondre à l’ensemble des appels.

D’ailleurs, depuis plusieurs années, la Sûreté du Québec a instauré un système de parrainage afin d’être plus près de chacune des municipalités. Or, chaque équipe de travail parraine environ trois municipalités.

«C’est une bonne façon d’avoir le pouls du milieu et de régler certaines problématiques. Les équipes ont le devoir de s’assurer de faire des contacts et de bien couvrir leurs municipalités. Lorsqu’on nous rapporte quelque chose on s’assure de régler la situation parce qu’une municipalité c’est un partenaire important», confie le nouveau directeur.

Parcours de Luc Marineau

À La Tuque

À Victoriaville

À Louiseville

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires