L’inauguration de CFLM, le 3 octobre 1959

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino

C’est à 11 h 59, le samedi 3 octobre 1959 que la station de radio CFLM a émis pour la première fois, à la fréquence 1240 sur la bande AM et à une puissance de 1 000 watts.

Fondée par les frères Waddah et Paul Aboud de Trois-Rivières, la station devait d’abord agir en tant que satellite de la station CKTR qui émettait dans la région trifluvienne. La journée est mémorable, puisqu’on n’inaugure pas une telle entreprise tous les jours. Outre les frères Aboud, on remarque entre autres la présence du maire de l’époque, J. Onésime Dallaire, Romulus Ducharme, député de Laviolette, Louis Caron et Léo Paquin curés de St-Zéphirin et Marie-Médiatrice, Télesphore Gareau, directeur gérant et Fernand Rufiange, directeur administrateur de la nouvelle station de radio. Une foule de journalistes de la presse parlée et écrite n’ont pas voulu manquer l’événement.

C’est le curé Louis Caron qui a béni la station, d’abord située dans les locaux de la Caisse populaire La Tuque. La cérémonie, tenue en fin d’après-midi, a été suivie d’un buffet froid offert par la ville, en la salle du conseil. L’Hôtel Royal a ensuite accueilli tout ce monde, en la salle Fleur-de-Lysée, où Roger Rochette et son orchestre ont fait danser les convives.

Dans les allocutions prononcées pendant l’inauguration, il a été mentionné que La Tuque attendait avec impatience depuis des années l’arrivée d’une station radiophonique, puisque La Tuque a obtenu la radio après la télévision. « Un rêve se réalise, CFLM se matérialise, pouvait-on lire, le 1er octobre 1959, dans les pages de L’Écho de La Tuque. Dorévanant, on syntonise CFLM, 1240 à votre cadran, la Voix du Nord Mauricien, à votre service 17 heures par jour, de 7 h le matin à minuit et le dimanche de 9 h à minuit ».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Claude Valois
Claude Valois
3 années

J’y ai travaillé du 30 Novembre 1959 jusqu’au milieu de l’année 1963 en tant qu’animateur/reporter pour la station de radio et pour le journal l’Écho de La Tuque…..Claude Valois