Les négociations territoriales suspendues

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt

Le dossier des négociations territoriales des Atikamekws a fait couler beaucoup d’encre lors des dernières semaines. Et voilà que le Conseil de la Nation Atikamekw (CNA), et le Conseil des Atikamekws de Wemotaci, ont décidé de suspendre temporairement les négociations afin d’établir un dialogue avant de reprendre les négociations.

« Il est important pour la communauté de Wemotaci d’établir un dialogue constructif avec la Grande Chef pour trouver ensemble des solutions aux enjeux qui nous interpellent. Nous répondons ainsi à un désir souvent exprimé par les membres de notre communauté », souligne le chef de Wemotaci, David Boivin.

Selon lui, la Grande Chef tire sa légitimée de par ses fonctions à titre de représentante élue par la majorité des membres de la communauté atikamekw et par ce fait même, en aucun cas sa nomination n’a été contestée.

« Elle demeure la personne la mieux placée pour prendre le temps de nous écouter, comprendre nos préoccupations et, si possible, apporter une réponse à nos interrogations en lien avec le cadre des négociations territoriales », renchérit M. Boivin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires