Les modifications de zonage n’auront pas lieu

Par superadmin
Les modifications de zonage n’auront pas lieu
Le diocèse cherche toujours un moyen de vendre le presbytère et l'église.

Suite à une consultation publique, la municipalité de La Tuque a décidé d’abandonner la procédure de modification de zonage aux endroits où sont situés l’église St-Andrews et le Brown Community Club. Toutefois, elle ne ferme pas la porte à une modification future dans le but d’avantager un acheteur éventuel.

St-Andrews

La municipalité avait amorcé des procédures un peu plus tôt cette année afin de modifier le règlement de zonage de l’église St-Andrews pour aider un acheteur éventuel à se porter acquéreur. Comme l’endroit est zoné public, le seul usage qui peut substituer un usage ecclésiastique est soit un autre lieu de culte, une école ou une institution publique.

L’Écho a contacté le greffier municipal, M. Jean-Sébastien Poirier pour savoir ce qui a fait avorter la modification pourtant souhaitée au départ.

« La ville voulait être proactive vis-à-vis d’éventuels promoteurs qui voudraient se porter acquéreur de ce bâtiment-là. Avec les commentaires qu’on a reçus lors de l’assemblée de consultation, on va plutôt attendre le promoteur. Il demandera aux instances municipales de changer le zonage en fonction du projet qu’il présentera à la ville. Le conseil n’est pas du tout fermé à d’éventuels projets. »

Les clés de l’église semblent donc être à la portée de quiconque aurait un projet viable et l’argent nécessaire.

L’ironie du sort veut que St-Andrews célèbre son centième anniversaire en même temps que la ville de La Tuque. Si la ville a « tout l’avenir devant », l’église est sur le respirateur artificiel et l’état du bâtiment se dégrade en attendant son prochain propriétaire. Rappelons que la dernière messe a été célébrée le 2 octobre 2010.

Brown Community Club

Concernant la bâtisse délaissée par les Chevaliers de Colomb, le Brown Community Club, Smurfit-Stone serait sur le point de se porter acquéreur pour en faire un lieu consacré aux activités communautaires. Dans ce dossier précis, la ville adopterait une motion de projet particulier au niveau de l’usage, ce qui aura l’effet de détourner le règlement de zonage actuellement en vigueur.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires