Les mini-tours IGA version améliorée

Par superadmin
Les mini-tours IGA version améliorée
Trois des principaux organisateurs des mini-tours IGA. De gauche à droite

Les Super-Marchés IGA de la province coordonnent pour une deuxième année consécutive les mini-tours IGA afin d’amasser des fonds contre le cancer. «C’est une façon de s’unir pour une bonne cause tout en passant une bonne journée en famille,» mentionne la présidente d’honneur 2011, Manon Côté. Une randonnée à vélo de 12 kilomètres avec dîner hot-dog et prix de présence, c’est ce que propose l’organisation cette année.

Depuis aujourd’hui, les Latuqois peuvent se procurer un bracelet au coût de 5$, disponible au Super-Marché IGA, qui leur permettra de prendre part à l’évènement le dimanche 12 juin prochain. La totalité des fonds sera versée à la Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau.

«Souvent les gens vont voir Centre Charles-Bruneau et associer le nom juste aux jeunes de Montréal. Mais regarde, on en a à La Tuque qui sont malades. Je pense à une femme en particulier, ses trois enfants sont passés par là. Quelque part, le 3 000$ ou 5 000$ qu’on va aller chercher s’en va pour nos jeunes,» mentionne Mme Côté.

La nouvelle présidente d’honneur avait retenu l’attention l’an dernier en subissant une vilaine chute pendant le parcours. Elle avait même perdu connaissance un court instant, faisant craindre son entourage. «Je tiens à préciser que c’était extrêmement sécuritaire. J’ai dû quitter quelques secondes et c’est quand j’ai voulu rattraper rapidement la gang que j’ai chuté.»

Le président d’honneur 2010, Luc Martel est resté attaché à l’activité dans laquelle il s’implique encore cette année. Il a aussi insisté sur l’aspect sécuritaire.

«L’année passée, on se posait la question: on oblige le port du casque ou pas? Avec ce qui est arrivé à Manon, ça nous a convaincus que c’était une nécessité de se protéger la tête.»

Alors, les cyclistes devront être munis d’un casque lorsqu’ils se présenteront au parc St-Eugène pour le départ prévu à 9h.

Par ailleurs, soulignons que la Sûreté du Québec et Mauricycle ont confirmé leur participation à la sortie printanière.

Dame Nature ne pourra pas gâcher la randonnée, puisqu’elle aura lieu peu importe la température.

Les organisateurs espèrent accueillir plus de 100 personnes, question d’améliorer la participation du premier mini-tour.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires