Les impacts de la voie de contournement

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Les impacts de la voie de contournement
Moins de deux ans après son inauguration officielle le 1er novembre 2010

DOSSIER EXCLUSIF. Suite à la construction de la voie de contournement (VDC) qui a été inaugurée le 1er novembre 2010, le ministère des Transports du Québec (MTQ) avait le devoir de produire une étude sur les répercussions de la nouvelle route sur l’économie latuquoise selon les recommandations du Bureau d’audience publique sur l’environnement (BAPE) de 2005. Après une demande réalisée auprès du MTQ en regard de la Loi d’accès à l’information, nous vous présentons les résultats de cette analyse.

Il est à noter que le document Suivi de l’impact économique en période d’exploitation de la voie de contournement de la ville de La Tuque a été commandé par le ministère des Transports du Québec (MTQ), réalisé par les Services exp inc., et l’analyse se base sur les deux premières années de l’existence de la VDC, soit de 2010 à 2012. Une autre étude doit faire le portrait des cinq premières années de la voie de contournement.

Dans le document, il est question de la méthodologie, du portrait socio-économique de la zone d’étude, de l’enquête auprès des commerçants, et de la conclusion et des recommandations.

Portrait socio-économique de La Tuque

Un portrait de la situation socio-économique de La Tuque de 2001 à 2012 a été réalisé dans le cadre de l’étude. Le portrait permet de mettre en contexte les impacts économiques en lien avec des événements majeurs qui pourrait fausser les résultats. Les principaux indicateurs économiques étudiés ont été la population, le nombre d’entreprises, le taux de chômage, le nombre de travailleurs, et le nombre de bénéficiaires de l’assurance-emploi.

Enquête sur les commerçants

Une enquête a été réalisée auprès des commerçants à l’automne 2010 avant l’inauguration de la VDC, puis à l’an 2 de la VDC afin de pouvoir effectuer le suivi des impacts économiques. Il était question du nombre d’employés, du chiffre d’affaires, et des commentaires de ceux-ci.

Valeurs foncières

De façon générale, la valeur des propriétés commerciales s’accroît en fonction du débit de circulation de la ou des routes à proximité desquelles elles sont situées. Selon le rapport, il est donc utile de connaître la valeur initiale de ces propriétés puisqu’elles sont susceptibles d’être affectées par la VDC. La Ville de La Tuque a actualisé son rôle d’évaluation en 2012, ce qui permet une comparaison intéressante de l’évolution de la valeur des propriétés commerciales pouvant être affectées par la VDC.

Le saviez-vous?

-Au départ en 2003, il était question d’un coût de 18,5 M$

-Au milieu des années 2000, Julie Boulet annonce un coût de 30 M$

-En 2009, lors de la visite du chantier de VDC, le coût a grimpé à 75,5 M$

-Finalement, la VDC aura coûté 81,1 M$ aux contribuables québécois

Moins de deux ans après son inauguration officielle le 1er novembre 2010, des travaux sont réalisés sur la voie de contournement afin de procéder à un réajustement de deux ponts par le MTQ. Les travaux ont été effectués par Constructions et pavage continental pour un coût de 772 000 $.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires