Les deux frères Bourassa avec le Rouge et Or

Par superadmin

Les anciens portes couleurs des Vikings de La Tuque font honneur au programme de football latuquois. Tommy Bourassa ira rejoindre son frère Guillaume pour l’équipe championne de la Coupe Vanier; le Rouge et Or de l’Université Laval.

Tommy a en effet pris la décision de se joindre à la famille riche en conquêtes du Rouge et Or, afin de poursuivre ses études et son cheminement athlétique.

Il serait surprenant que le meilleur demi défensif de l’histoire des Vikings ne soit pas retenu au terme du camp d’entraînement des Québécois. Une source proche de l’équipe a en effet révélé que Tommy faisait partie des plans de l’équipe à court terme.

Ce n’est toutefois pas surprenant puisque la position à laquelle évolue Tommy Bourassa est celle qui a été affectée par le plus grand nombre de départ au cours de la saison morte.

En effet, le quotidien Le Soleil rapportait la semaine dernière que quatre membres de la tertiaire soit Maxime Bérubé, André St-Amour, Olivier Turcotte-Létourneau ainsi que Daniel Schober avaient terminé leur carrière universitaire.

Rencontré par L’Écho, le pilote des Vikings, Jacques Aubé perçoit le succès des deux frères Bourassa comme une fierté pour le programme de football qu’il chérit « Je suis très fier de voir que beaucoup de nos anciens joueurs ont percé collégial et encore plus de voir que deux joueurs sont rendus universitaires, c’est très bon pour le sport, surtout dans un petit programme comme le nôtre. »

M. Aubé se souvient du genre de joueur qu’était le cadet des deux frères avec les Vikings,

« Tommy c’était un joueur discipliné, assidu aux pratiques, il s’entraînait tout le temps. Il voulait toujours apprendre, toujours s’améliorer, c’était un passionné. Pour moi ça l’a toujours été clair que ce joueur-là s’enlignait vers une carrière universitaire. »

De son côté, Guillaume s’est déjà fait remarquer à son année recrue en voyant un peu de terrain comme porteur de ballon, mais surtout en évoluant à titre de partant sur les retours de bottés, « Ce n’est pas une position facile à laquelle joue Guillaume, mais je suis sûr qu’il va réussir à faire sa marque; il deviendra porteur numéro un éventuellement. »

À en croire M. Aubé, les amateurs de football n’ont pas fini de voir les deux athlètes pratiquer leur sport au petit écran, « Je pense que la Ligue Canadienne de Football (LCF) pour un des deux, si ce n’est pas pour les deux, pourrait être un objectif réalisable. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires