Le cougar… en avez-vous vu un?

Par sylvain_henault
Le cougar… en avez-vous vu un?
Bien que beaucoup plus grand

Depuis plusieurs années déjà, les rumeurs du retour du cougar sur le territoire québécois battent leur plein, les observations se font de plus en plus nombreuses, et la région du Haut-St-Maurice n’y échappe pas. La population croissante du cerf de Virginie n’y est sûrement pas étrangère, car le chevreuil est la proie favorite de ce gros félin. Avec le temps, les oui-dires se sont transformés en certitude, le cougar est là!

Aussi appelé lion des montagnes, puma ou panthère, le cougar se reconnaît à sa grande taille, à son pelage fauve, ainsi qu’à sa longue queue. À l’âge adulte, un mâle peut atteindre plus de 2,5 mètres, avoir une queue qui mesure entre 50 et 90 centimètres, et peser plus de 100 kilogrammes. Il est assez facile à identifier, car il ressemble étrangement au chat domestique, mais en plus gros. Avec une queue qui atteint le tiers de sa longueur, un observateur n’a aucune chance de le confondre avec le lynx du Canada ou encore le lynx roux.

 

Historiquement, sa population dans la province n’a probablement jamais été abondante. Par contre, la majorité des observations du félin ont été rapportées après 1991. Malgré ce fait, le cougar n’est pas très abondant, car l’espèce est considérée comme susceptible d’être désignée espèce menacée ou vulnérable par le Ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF) du Québec.

 

Le MRNF suit de près la population des cougars à travers la province. Un système de collecte et d’analyse de données a été mis en place dans chaque région du Québec. Les personnes qui en ont observé un sont invitées à communiquer avec le bureau régional du MNRF pour les aviser dans les plus brefs délais au 1 866 821-4625.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires