Lancement d’un guide et d’un site Web sur les champignons forestiers

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Lancement d’un guide et d’un site Web sur les champignons forestiers
Gaston Miron

CHAMPIGNONS. La Filière mycologique de la Mauricie a présenté mercredi matin au restaurant le Zélé du secteur Grand-Mère un nouveau guide bilingue sur les champignons forestiers destinés aux amateurs, aux cueilleurs professionnels ainsi qu’aux touristes.

Ce nouveau guide bilingue sur les champignons forestiers comestibles de la région innove avec son approche par habitat. L’approche a été développée afin que les gens puissent reconnaître dans quel peuplement forestier ils se retrouvent et ensuite concentrer leurs observations sur trois à quatre espèces les plus intéressantes à manger. «Le guide est très axé sur l’écologie, pour une formation de base concernant les champignons, explique Fernand Miron, auteur du guide. Nous travaillons aussi sur un autre livre concernant la culture des champignons sous le couvert forestier. Plus d’une vingtaine de personnes travaillent présentement sur la production, et nous allons les suivre pendant 4 ans pour concevoir le guide sur les méthodes de travail.»

Élément unique, le guide est garni de code QR qui permettent de relier en tout temps, à l’aide d’un téléphone intelligent ou d’une tablette, les champignons étudiés à une banque très imposante de photos et d’informations supplémentaires sur le site Internet «Champignons forestiers de la Mauricie» au www.mycomauricie.com.

Sur le site Internet figurent tous les secteurs d’activité économiques rattachés à la Filière. Il est question des dernières actualités, de cueillette, de transformation, de gastronomie, de mycotourisme, de formation, de gestion mycoforestière, d’événements, de recherche et de développement.

Le site Internet constitue l’un des sites sur les champignons forestiers comestibles les plus complets du continent nord-américain avec ses 45 espèces comestibles et ses 3 espèces thérapeutiques. Étant donné que la Mauricie couvre les trois grandes zones climatiques de la forêt feuillue, de la forêt de transition et de la forêt boréale, ceci permettra au livre d’être avantageusement utilisé partout au Québec et dans l’Est du Canada.

Il s’agit d’un projet conjoint impliquant plusieurs partenaires dont l’investissement total est de 50 000$.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires