La vente des terrains de Smurfit-Stone officialisée

Par superadmin
La vente des terrains de Smurfit-Stone officialisée
2011

La Société générale de financement du Québec (SGF) est heureuse d’annoncer la conclusion pour l’acquisition de terrains forestiers appartenant à Emballages Smurfit-Stone Canada inc. (Smurfit-Stone), filiale de Smurfit-Stone Container Corporation au montant de 60,4 millions $. Il s’agit principalement de deux territoires situés au nord de la ville de La Tuque, soit les blocs nord et sud du Haut Saint-Maurice ainsi que les lots du Bas Saint-Maurice. D’une superficie totale de plus de 389 000 ha, ou 3 890 km2, ces terres sont connues dans la région sous le nom de «territoire des Francs-Alleux».

En acquérant ces actifs, la SGF participe au maintien du patrimoine forestier du Québec. «Forte de son expérience de gestionnaire de territoire forestier, la SGF est confiante de pouvoir valoriser le potentiel de ce territoire et ainsi contribuer à la consolidation de ce secteur dans la région», de dire Pierre Shedleur, président-directeur général de la SGF.

De plus, la SGF désire que les territoires soient mis à contribution à des fins d’approvisionnement soit pour l’usine de La Tuque ou pour des projets de transformation. La gestion quotidienne des opérations sera assurée par une filiale de la SGF soit Gestion forestière du Saint-Maurice inc., dont le siège social est situé à La Tuque. Dans les prochains mois, Gestion forestière Saint-Maurice entend mettre en place un plan de valorisation intégré du territoire afin de pouvoir maximiser les revenus à moyen et long terme.

La Société générale de financement du Québec (www.sgfqc.com), holding industriel et financier, a pour mission de réaliser des projets de développement économique, notamment dans le secteur industriel, en collaboration avec des partenaires et à des conditions de rentabilité normales, conformément à la politique de développement économique du gouvernement du Québec. Dans le cadre de son nouveau mandat, la SGF est autorisée par le gouvernement du Québec à déborder de son rôle traditionnel d’investisseur au capital-actions pour offrir des solutions financières supplémentaires comme le prêt, la débenture ou l’investissement en capital-actions privilégié.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires