La Tuque sans fil: un projet digne de la fierté des promoteurs

Par Francine Beaupre
La Tuque sans fil: un projet digne de la fierté des promoteurs
Une aide supplémentaire de 10 000 $ en provenance de Ville La Tuque permettra à La Tuque sans fil de compléter le projet. Six secteurs seront alors offerts pour l’accès à internet à l’extérieur.

Ville La Tuque a accordé une aide additionnelle de 10 000 $ à la Corporation de développement communautaire (CDC) pour son projet La Tuque sans fil. Cet ajout aidera la corporation à compléter le projet.

« La mission de La Tuque sans fil est d’offrir l’accès internet gratuit dans les endroits publics extérieurs. Si certains peuvent l’utiliser à l’intérieur d’une bâtisse, c’est un plus, mais ce n’est pas notre mission. De toute façon, à l’intérieur d’un bâtiment, cette connexion ne sera jamais aussi performante qu’une connexion résidentielle ou d’affaires. Le but est de permettre de naviguer à l’extérieur », précisait d’entrée de jeu Jennifer Olsen, directrice de la CDC.

Pour l’implantation, le Centre local de développement a injecté 38 500 $ en équipements et 30 000 $ pour l’achat de fibre optique sur trois ans. À cela, vient s’ajouter 10 000 $ de Ville La Tuque. « Ici nous avons 40 antennes, ce qui nous a coûté 38 500 $. Ailleurs pour une cinquantaine d’antennes, il en a coûté 300 000 $ », tenait à souligner Mme Olsen.

Les coûts sont moindres ici car la corporation a participé à l’évaluation d’équipements de pointe, ce qui a permis un rabais substantiel à l’achat. La corporation utilise un logiciel qui permet de connaître le nombre d’utilisateurs en temps réel. On sait par exemple qu’entre le 18 janvier et le 17 février 2013, il y a eu plus de 1300 utilisateurs. Samedi dernier lors de l’ouverture du Festival des neiges, nous avons eu 70 utilisateurs. C’est fantastique quand on pense qu’on est en hiver. Imaginez durant la belle saison ».

Pour le moment, la fibre optique de La Tuque sans fil couvre trois ilots: celui de Champagnat/Centre de ski, celui du centre-ville et celui du lac St-Louis. À cela s’ajouteront trois autres ilots dès le printemps prochain. Le Parc des Chutes de la petite Bostonnais, le Club de golf et curling de même que la Marina du Club Latuquois seront donc reliés au réseau de fibre optique, pour le plus grand plaisir des utilisateurs.

Pour le maire Beaudoin, La Tuque sans fil est un beau projet. « Ça concorde tout à fait avec notre volonté de rendre notre centre-ville plus attirant et d’offrir un meilleur service à la population aussi bien qu’aux gens de passage », mentionnait-il.

« Nous avons de très bons commentaires de la population. Des parents nous ont confié qu’ils trouvent extraordinaire de pouvoir recevoir des messages de leurs enfants plutôt que de devoir payer des communications téléphoniques », ajoutait la directrice de la CDC. « Nous avons signé un protocole de visibilité avec Ville La Tuque. Dès que les gens se brancheront, ils auront accès à la page web de la ville et sauront ce qui se passe à La Tuque » concluait-elle en ajoutant que la 2e année d’implantation se déroulait à merveille.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires