La Tuque prête à accueillir

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt

Parmi tous les intervenants qui attendaient cette journée historique, le plus fébrile était sans doute le maire de La Tuque Normand Beaudoin. Après avoir inauguré officiellement le chenal balisé de la rivière Saint-Maurice en matinée à Grandes-Piles, les personnalités régionales se donnaient rendez-vous à La Tuque en fin de journée pour la seconde inauguration, celle de la marina municipale.

Le maire de Grandes-Piles Jean-Pierre Ratelle, ainsi qu’André Nollet, directeur général de Tourisme Mauricie étaient sur place au Club de ski de fond La Tuque Rouge, qui sert de place d’accueil pour les plaisanciers qui accosteront à la marina.

Le projet total est un coût de 1,2 M$ et il comprend les réfections du Club de ski de fond, la construction du quai aux abords de la rivière, ainsi que l’amélioration de la descente du quai Dénommé-Goyette. Le financement du projet provient du Fonds Hydro-Québec, d’une aide financière de Tourisme Québec de l’ordre de 45 000$, et un montant de 75 000$ de Tourisme Mauricie.

Le quai peut accueillir jusqu’à une vingtaine de bateaux pour le moment. « On ne verra pas les retombées cet été, évoque le maire Beaudoin. Il s’agit d’un développement à long terme. Et les gens qui disent que ça ne fonctionnera pas pour la navigation, il faut utiliser les nouvelles technologies et suivre les bouées. On ne navigue pas sur la rivière de la même façon que sur un lac. Il reste encore quelques petites choses à terminer pour que le projet soit vraiment complété, mais nous sommes prêts à recevoir les plaisanciers à La Tuque dès maintenant. »

Les quais de la nouvelle marina sont situés sur la rivière Saint-Maurice, au pied de la montagne où est situé le Club de ski de fond La Tuque Rouge. Un escalier a été aménagé pour faire le lien entre le chalet et les quais. Une navette pourra aussi desservir les plaisanciers qui accosteront au quai. Des travaux de réfection au chalet permettront aux adeptes de prendre une douche, et même de sécher leur linge en cas de pluie. Des services de vidange sanitaire et d’approvisionnement en essence sont aussi disponibles au quai Dénommé-Goyette.

La municipalité a pris la décision de réaliser le projet sur deux sites puisque le courant est trop fort au quai Dénommé-Goyette pour y installer les quais d’accueil.

La Ville de La Tuque souhaite toujours qu’un promoteur privé fasse l’acquisition de la nouvelle marina et prenne la relève pour offrir des services aux plaisanciers. Ce changement du public vers le privé pourrait éventuellement permettre d’offrir tous les services au même endroit.

Des travaux de dragage de la rivière Saint-Maurice seront réalisés au quai Dénommé-Goyette du 5 au 29 août afin de répondre aux normes environnementales. Cela entraînera la fermeture du quai pendant cette période. Les services seront offerts directement aux quais de la marina. Les Latuquois pourront mettre leur bateau à l’eau à partir de Rivière-aux-Rats. Il est à noter que le prix de 10$ pour mettre le bateau à l’eau est pour un dépôt de la clé, au retour de la clé, les Latuquois pourront récupérer leur 10$.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires