La Fondation de la faune à la rescousse de l’omble de fontaine

Par superadmin
La Fondation de la faune à la rescousse de l’omble de fontaine
L’omble de fontaine.

La Fondation de la faune du Québec vient tout juste de donner un bon coup de main à la pourvoirie Domaine touristique La Tuque inc. en octroyant une subvention de 25 000 $ pour rétablir l’omble de fontaine dans le lac Outarde.

L’omble de fontaine du nord, ou saumon de fontaine, est une mauvaise compétitrice lorsqu’elle est en présence d’autres poissons. De ce fait, la survie de l’espèce était devenue précaire dans le lac Outarde. La Fondation de la faune a donc pris les grands moyens pour réintégrer le poisson dans son environnement.

Ils ont étendu un pesticide naturel dans l’eau pour éliminer toutes les espèces de poisson vivant dans le lac, avant de réintégrer l’omble. Ce genre de pratique est en vigueur depuis 1970 et a été développé à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Selon la Fondation, le lac pourra conserver son patrimoine écologique grâce à cette intervention.

 

Les étudiants de l’école forestière en collaboration avec Boralex ont aidé à la réalisation du projet.

 

Si l’omble de fontaine s’était retrouvé avec autant de compétiteurs à cet endroit, c’est en partie à cause d’une technique de pêche braconnière très populaire dans le passé. Les braconniers utilisaient des poissons comme appât et vidaient leurs chaudières dans le lac après leur pêche. Ainsi, les jeunes poissons de plusieurs espèces ont livré une chaude lutte à l’omble de fontaine menaçant sa disparition du plan d’eau.

 

D’ici peu la pêche à l’omble devrait être possible dans le lac Outarde situé sur la pourvoirie Domaine touristique La Tuque.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires