La décision d’Alex Pawelczyk

Par superadmin
La décision d’Alex Pawelczyk

Le rêve toujours en tête

Même s’il n’a pas été sélectionné par une formation de la Ligue nationale de hockey, celui que l’on surnomme «Pawa» reste déterminé à réaliser son rêve. «Mon but est de faire de mon mieux chaque fois que je suis sur la glace. Je m’améliore chaque année et il n’y a pas d’urgence, car je n’ai que 19 ans. Il y a plusieurs histoires de joueurs qui n’ont pas eu un parcours habituel, mais qui se sont rendus dans la LNH. Je fais du temps supplémentaire lors des pratiques et je sais que je devrai travailler fort pour y arriver. C’est ce que je compte faire, tout en affichant toujours une bonne éthique de travail. Avec tout ça, tu peux te rendre où tu veux».

Le joueur-étudiant des Cataractes en 2013 ne baissera pas les bras au premier échec. «Personnellement, le rêve a toujours été là. Certains peuvent abandonner, retourner à l’école ou aller travailler, mais jusqu’au moment où je continuerai de m’améliorer, je n’abandonnerai pas», a-t-il lancé.

Qu’aurait-il à dire aux joueurs américains qui hésitent à faire le saut au Canada? «C’est une expérience incroyable. Tu joues 68 matchs et tu voyages à travers plusieurs provinces. De nombreux partisans et recruteurs assistent à tes rencontres. Il n’y a rien de négatif à y jouer junior. Tu obtiens une bourse d’études. Un joueur comme Dennis Yan est venu est fait très bien. Il aime vraiment ça et je crois qu’il obtient plus d’attention et de mérite que s’il avait décidé de rester chez lui. Je crois qu’au final, c’est une décision familiale qui tranche le tout».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires