La coopérative de solidarité ETC ouvre ses portes

Par sylvain_henault
La coopérative de solidarité ETC ouvre ses portes
Alain Riendeau

Une nouvelle coopérative a vu le jour à La Tuque. Plusieurs personnes s’étaient rendues aux locaux de l’organisme pour assister à l’ouverture officielle de l’organisme.

Située au 653 de la rue Desbiens, la coopérative est maintenant bien installée. L’organisme est principalement un centre de mise en valeur des ressources humaines, les objectifs ayant été définis en partenariat avec les organismes du milieu. Parmi les objectifs identifiés, il y a création d’atelier d’enseignement en milieu de travail, création de projet pour faciliter l’intégration du marché du travail, formation continue, et développement du potentiel entrepreneurial des personnes impliquées.

 

Pour réaliser ses différents objectifs, la coopérative a mis sur pied des ateliers de formation pratique dans les secteurs informatique, textile, et boutique. La coopérative de solidarité ETC récupère le matériel informatique tout comme le matériel électronique à leurs locaux de la rue Desbiens. Les équipements sont recueillis, réutilisés si possible, démantelés, ou valorisés. Le matériel informatique et électronique peut aussi être déposé au centre de transbordement de la municipalité. La coopérative récupère aussi le textile dans trois bacs situés à des endroits stratégiques. Le premier bac est situé devant la coopérative au 653 Desbiens, le second près du Vestiaire Richelieu sur la rue St-Antoine, et le dernier, à l’extérieur des Galeries La Tuque. Il sera maintenant plus facile pour les Latuquois de recycler leurs vêtements, et autres textiles. Cette initiative évitera aussi aux bénévoles du Vestiaire de ramasser continuellement des sacs de plastique, remplis de vêtements, et empilés devant la porte de l’organisme. De plus, les bacs sont oranges, ils seront facilement identifiables.

 

Bien que la coopérative fasse désormais la récupération de vêtements, elle ne nuira en rien au bon fonctionnement du Vestiaire et des autres organismes qui distribuent des vêtements, au contraire. « On voit la nouvelle coopérative comme un complément. Ça ne peut qu’être bénéfique. Nous pensons que ça va permettre de récupérer plus de vêtements qui seront remis gratuitement. Ça va nous permettre de remettre plus de vêtements de qualité », précise Alain Riendeau, président du conseil d’administration (CA) du Centre de bénévolat, et membre du CA de la coopérative. Les besoins des organismes sociaux seront comblés en premier puis, les vêtements qui n’auront pas été remis, seront acheminés vers la boutique ETC.

Une boutique et des services à l’écoute des citoyens

La boutique ETC a ouvert ses portes au même moment que la coopérative. Les vêtements récupérés, qui n’auront pas été envoyés aux organismes communautaires, sont offerts à prix modique. Une alternative pour ceux qui désireraient avoir une approche écologique, ou qui aimeraient économiser un peu. En plus des vêtements pour tous les âges, des sacs de guenilles, des sacs à main, des ceintures, des pièces informatiques usagées, de même que des ordinateurs usagés, sont disponibles. Des artisans ont aussi déposé leurs œuvres, dont des bijoux, et du savon artisanal, qui sont offerts aux clients.

Tout le monde peut devenir membre de la coopérative, car devenir membre=développement des forces du milieu. La coopérative va évoluer avec le temps pour répondre aux exigences du milieu, car ETC, c’est aussi pour et cetera…

 

La coopérative de solidarité ETC veut demeurer à l’écoute de la communauté et de ses besoins. D’autres formations de courte durée sont aussi prévues, telles utilisation d’un GPS, remise à neuf d’ordinateurs, informatique et internet, formation Linux, et préparation à la retraite. Le but est de permettre aux participants de vivre une expérience concrète liée au marché du travail, d’acquérir des compétences professionnelles et entrepreneuriales, de jouer un rôle actif, de se sentir utiles, appréciés, et responsables.

 

Le mot de la fin revient à Normand Beaudoin, maire de La Tuque. « Je souhaite bon succès à tous ceux qui ont travaillé à la coop et à l’équipe de bénévoles. Nous sommes fiers de vous. Félicitations à vous tous! »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires