La comédienne Maude Guérin de passage en Mauricie

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
La comédienne Maude Guérin de passage en Mauricie
La comédienne Maude Guérin

Maude Guérin sera de passage dans sa région natale en février et en mars dans le cadre de la tournée provinciale de la pièce Le Chant de Sainte Carmen de la Main. Incarnant le rôle principal, la comédienne originaire de La Tuque vous dévoilera ses talents de chanteuse aux côtés de plusieurs de gros noms tels France Castel et Normand D’Amour.

D’abord présentée le 1er février au Centre des arts de Shawinigan, la comédie musicale s’arrêtera à la Salle J.-Antonio Thompson le 28 février ainsi que le 1er mars. Le public se laissera transporter par cette pièce de Michel Tremblay mise en scène par René Richard Cyr.

Tantôt touchante, tantôt festive, la comédie musicale raconte l’histoire de Carmen, une chanteuse western dans un club de la rue Saint-Laurent (communément appelée la Main), qui revient à la maison après avoir passé quelque temps à Nashville.

À son retour, Carmen décide d’écrire ses propres chansons en français. Cette idée ne plait toutefois pas au propriétaire du club, qui préfère qu’elle interprète les chansons à succès qui lui rapportent beaucoup d’argent. Et la suite? À vous de la découvrir.

Défis de taille

«Le défi de cette pièce pour moi, c’était d’incarner un autre personnage de Michel Tremblay, confie Maude Guérin. Je partais de la noirceur de Pierrette dans les Belles-Sœurs à la lumière de Carmen. Ça peut parfois paraître facile de jouer du Tremblay, mais ce n’est qu’en apparence parce que la langue de Tremblay est très théâtrale et il faut beaucoup de temps et d’efforts pour bien la maîtriser. C’est justement quand on y parvient que ça paraît simple.»

Au-delà de sa performance sur scène, un autre défi attendait la Latuquoise: celui de la performance vocale. «C’est très exigeant de jouer et de chanter tout en ayant l’air très naturelle, admet la comédienne. C’est un spectacle à grand déploiement qu’on présente deux fois par semaine, mais qui nécessite que je répète mon texte tous les soirs. Très certainement, cette pièce est l’un des plus grands défis de ma carrière.»

Un drame punché

Lorsqu’on lui demande à quoi peuvent s’attendre les spectateurs, Maude Guérin répond tout simplement qu’il ne faut pas avoir d’attentes en s’assoyant dans la salle. «C’est un spectacle qui vient vraiment nous chercher, il faut juste rester ouverts», indique-t-elle.

«C’est un spectacle qui est facile à recevoir, poursuit cette dernière. En plus, avec la musique et les chansons, tu ne peux pas t’ennuyer. C’est un drame punché qui est drôle par moments. C’est une pièce qui nous sort de notre quotidien, ça c’est certain.» Elle qui est native de la région, Maude Guérin se dit contente de revenir en Mauricie pour présenter le fruit de ce travail d’équipe. «La Mauricie, c’est vraiment mon coin, alors c’est quelque chose de spécial pour moi de revenir ici dans le cadre de la pièce. J’espère que les gens feront une belle découverte», conclut-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires