La Bostonnais craint une hausse fulgurante de la taxe d’agglomération

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
La Bostonnais craint une hausse fulgurante de la taxe d’agglomération
Pierre-David Tremblay

BUDGET. La municipalité de La Bostonnais pourrait terminer son année financière avec un surplus financier. C’est un des éléments qui ressortent du discours du maire, Pierre-David Tremblay, portant sur la situation financière de la municipalité, aux termes de l’année 2016.

Le conseil municipal bostonnois souhaite garder le cap sur «un cadre financier rigoureux» pour la prochaine année, mais l’exercice sera ardu. Une hausse prévue de la taxe versée à l’agglomération de La Tuque déplait au maire de La Bostonnais.

«Nous anticipons une hausse du taux de taxes dû à une augmentation fulgurante de la taxe versée à l’agglomération, passant de 188 166 $ à 224 805 $, pour 2017. Cela représente une dépense de plus de 36 000 $ à notre budget», avertit le maire. Une facture élevée dans la confection du rôle d’évaluation serait en partie responsable de cette augmentation.

On sait que l’année dernière, le conseil municipal de La Bostonnais avait mandaté la mairesse, Chantal St-Louis, à voter contre le budget de l’agglomération de Ville de La Tuque.

Dans la salle, au cours de l’assemblée publique ordinaire, quelques citoyens ont désapprouvé cette augmentation, soulignant que la municipalité est pratiquement à parité entre les taxes consacrées à l’agglomération et celles allant aux opérations régulières.

La Bostonnais devra aussi composer avec un manque à gagner de 12 400 $ de la péréquation gouvernementale. « Cela nous impose des contraintes et nous force à être créatifs», ajoute le maire Tremblay.

Programme triennal d’immobilisation

L’implantation de bacs à ordures devrait se faire en 2017, notamment via une réserve dans les sommes d’argent du programme de gestion des matières résiduelles.

L’amélioration du site web de la municipalité, l’aménagement de bornes aux adresses civiques (en 2018), de boîtes postales et l’amélioration du plan et de la réglementation relatifs à l’urbanisme, voilà quelques-uns des éléments qui composent le programme triennal en immobilisation de la municipalité de La Bostonnais.

La Bostonnais souhaite aussi sonder la population sur des sujets tels la limite de vitesse dans les rangs, qu’on souhaite diminuer, le développement économique et social ainsi que le plan d’urbanisme.

Un agent de développement rural, Benoît Aubé, vient d’ailleurs d’être embauché par la municipalité. Une subvention de 14 300 $ a facilité cette embauche.

Des travaux de débroussaillage seront aussi prévus dans ce plan 2017-2019, tout comme le profilage de fossés. «Nous sommes à réorienter la mission du Parc Ducharme, mais il n’y aura pas de gros changements», annonce aussi le maire Pierre-David Tremblay,

Le budget de La Bostonnais sera adopté le jeudi 12 janvier à 19 h.

« Les finances de la municipalité sont saines et sous contrôle», évalue le maire de la municipalité.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires