«Je marche avec mon facteur» le 10 mai prochain

Par Francine Beaupre
«Je marche avec mon facteur» le 10 mai prochain

MANIFESTATION. Les facteurs et factrices de La Tuque invitent la population à marcher avec eux pour manifester leur désaccord face à la décision d’abolir le service postal à domicile. Le départ se fera dans le stationnement du restaurant Stratos le 10 mai prochain à 13 h 00.

On se souviendra qu’en décembre 2013, la société d’État avait décidé d’abolir progressivement le porte-à-porte. «D’ici cinq ans, aucun citoyen canadien ne recevra son courrier à domicile. Un service pourtant indispensable pour plusieurs de nos concitoyens», explique Manon Gagné, présidente du syndicat des travailleurs, travailleuses des postes pour la Section Haut-du-Lac dont fait partie La Tuque.

«En 2011, lorsque nous avons fait la grève, Postes Canada nous a mis en lock-out et nous a obligés à retourner au travail avec une loi spéciale, car les postes représentaient un service essentiel. Trois ans plus tard, on veut abolir la livraison à domicile. C’est à n’y rien comprendre. Ça ne s’est jamais vu ailleurs dans le monde de couper le porte-à-porte» laisse-t-elle entendre.

À travers le Canada, des marches semblables se tiendront dans plusieurs communautés. «Les factrices et facteurs du pays entier organiserons un Grand Rassemblement ce 10 mai», ajoute-t-elle. «Aidez-nous à sauver le service porte-à-porte». Des chandails et des casquettes à l’effigie de Sauvons postes Canada seront distribués parmi les marcheurs.

Il faut savoir que cette décision aura un impact important au niveau des employés de Postes Canada. Ce sont entre 8 000 et 10 000 mises à pied qui se feront partout dans le pays. Localement, ce sont une dizaine de factrices et facteurs qui sont en fonction pour Postes Canada.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires