Jacques Fortin, Grand Volare

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino

Le quinzième Grand Volare de l’histoire de ce gala reconnaissance aux bénévoles est Jacques Fortin. Homme d’affaires, mais surtout homme de cœur, il incarne à la perfection ce type de bénévoles tellement attachés à leur coin de pays qu’ils s’impliquent dans de multiples causes, pour faciliter la vie des gens.

 À 18 ans, il s’expatrie à Rouyn pour retrouver son frère Gaston, mais sa terre natale lui manque et il achète un dépanneur, sur la rue St-Joseph qu’il opérera de 1967 à 1975. Par la suite , il sera représentant Loto-Québec et Molson-Okeefe jusqu’à sa retraite… du monde des affaires, puisque Jacques Fortin ne s’est jamais retiré du bénévolat.

La Croix-Rouge, la Chambre de commerce, la Fondation des maladies du cœur, le Club Rotary et le comité du centenaire sont quelques-unes des implications de Jacques Fortin au fil des années à La Tuque. Il a partagé son honneur avec celle qui partage sa vie depuis 51 ans, Colette Perreault, ainsi que les membres de sa famille qui étaient sur place, bien évidemment. « Continuons à être actif, La Tuque a besoin de bénévoles », a souhaité M. Fortin, devant des applaudissements nourris. « Jacques, je suis honorée de t’honorer », disait pour sa part la députée Julie Boulet, venue lui remettre son prix.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires