Internet à Wemotaci : rencontre aujourd’hui

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Internet à Wemotaci : rencontre aujourd’hui

COMMUNICATIONS. Le député fédéral du comté de St-Maurice Champlain, François-Philippe Champagne, rencontrera aujourd’hui des intervenants dans le but de faire avancer le dossier de l’accès à Internet à Wemotaci.

«J’ai réuni tous les intervenants à mon bureau à Shawinigan pour prendre le pouls d’où on est rendu là-dedans et essayer de comprendre ce qui avance bien ce qui avance moins. Je pense que c’était dû», a indiqué le député.

Des représentants du ministère des Affaires autochtones, d’Hydro-Québec, de TGV Net ainsi que de la communauté de Wemotaci échangeront sur l’avancement du dossier.

«Pour moi, la seule mesure du succès, c’est quand les gens auront Internet», lance M. Champagne.

« Nous aurons l’occasion d’établir quel est l’échéancier, qui doit faire quoi», poursuivait-il.

M. Champagne entend agir comme catalyseur dans ce dossier, un peu comme dans celui de la téléphonie cellulaire sur la route 155. On sait que Rogers Communications a abandonné son projet de constructions de tours le long de la 155.

«On y était presque», se désole M. Champagne. Il rencontrera les dirigeants de Rogers la semaine prochaine à Ottawa. «J’ai fait la même intervention avec Bell pour tenter de comprendre pourquoi ces gens-là ne couvrent pas notre réseau ici. J’ai rencontré les gens de TGV Net, il y a différentes technologies qui sont disponibles. J’ai aussi rencontré le président canadien de l’Association canadienne des télécommunications pour lui faire part des enjeux que nous avons chez nous», rapporte le député qui semble déterminé à faire bouger les choses.

Rappelant que le maire Normand Beaudoin travaille aussi pour faire avancer la cause de la téléphonie cellulaire, François-Philippe Champagne soutient que le développement économique, social et récréotouristique est lié à cette question.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires