Ils font le bonheur des enfants défavorisés

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Ils font le bonheur des enfants défavorisés
Les cadeaux ont été nombreux

GÉNÉROSITÉ. Noël sans cadeau, pour des enfants, ce n’est pas Noël. Le bénévole Roger Moisan et ses collaborateurs l’ont compris.

Cette semaine, avec la complicité des Francs-Gourmets et des pompiers municipaux de La Tuque, il a organisé une grande collecte de jouets au profit des enfants qui n’auront pas la chance d’en avoir cette année. La distribution a été effectuée mercredi.

Depuis plusieurs semaines, les gens étaient invités à apporter des jouets en bon état à son  commerce Trophée Romo.  À sa grande satisfaction, les donateurs ont très bien répondu à son appel.

« La grande différence, cette année, c’est que les gens ont apporté beaucoup de jouets neufs, encore emballés», était-il heureux d’annoncer à TC Media. Des poupées, toutous, jeux de société, jouets de tout genre pour tous les âges, étaient déposés sur une des nombreuses tables du Complexe culturel Félix-Leclerc, où la distribution a eu lieu. Chaque enfant pouvait prendre quelques cadeaux. L’étincelle dans leurs yeux en dit souvent beaucoup sur le bonheur qu’ils éprouvent par ce geste des bénévoles.

« Une chance que j’ai beaucoup de bras», lance M. Moisan, qui a remercié les Francs Gourmets ainsi que les pompiers municipaux qui sont venus avec le camion incendie pour accueillir les familles et faire la distribution des cadeaux. Une dizaine de bénévoles l’ont assisté dans sa tâche.

Les gens ont eu une pensée pour les enfants, mais également pour les parents, puisque des couvertures, des draps et même des décorations de Noël ont été apportés.

C’est la deuxième année que la distribution de cadeaux se fait dans la formule actuelle. L’année dernière, on l’avait faite à la caserne d’incendie et cette année, pour des questions de logistique, on s’est tourné vers le Complexe culturel. Deux années auparavant, M. Moisan avait remis des cadeaux à une dizaine d’enfants dans l’entrepôt de son commerce. Voyant combien les besoins sont grands, il a opté pour une distribution de cadeaux à plus grande échelle en sollicite à la population. Il faut dire que M. Moisan  est bénévole responsable du dépannage en  meubles au Centre de bénévolat de La Tuque. Il est donc bien placé pour connaître les besoins des familles latuquoises.

Il a également tenu à remercier Ville de La Tuque et le Complexe culturel, qui lui ont offert la salle la Forestière gratuitement pour effectuer la distribution de cadeaux.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires