Grève lundi dans les services de garde en milieu familial?

Par superadmin
Grève lundi dans les services de garde en milieu familial?
(Photo : TC Media - Archives)

GARDERIES. Dans le but de faire avancer le dossier de leur négociation d’une deuxième entente collective, les représentantes syndicales de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) se rencontrent aujourd’hui afin de finaliser les détails en vue de la grève nationale des responsables d’un service de garde (RSG), prévue ce lundi, 1er décembre 2014. Les présidentes des syndicats locaux ainsi que les 13 600 membres de la FIPEQ-CSQ sont en attente d’une réponse imminente du ministère de la Famille (MFA).

Si le MFA persiste à ne pas fournir de réponse claire afin de régler cette négociation, les services de garde en milieu familial de tout le Québec n’auront d’autre choix que de fermer leurs portes lundi prochain.

Des demandes revues

Afin de dénouer l’impasse qui persiste à la table de négociation, la FIPEQ-CSQ a revu ses demandes et a refait une proposition globale afin d’en arriver à un règlement sous peu. « Compte tenu de la conjoncture politique actuelle dans le réseau des services de garde publics, nous avons cru bon de modifier les demandes, sans toutefois laisser tomber notre priorité qui est la reconnaissance du réel travail que nous effectuons quotidiennement auprès des enfants », mentionne Kathleen Courville, présidente de la FIPEQ-CSQ.

La balle est maintenant dans le camp du ministère de la Famille et du Conseil du trésor; espérons qu’ils seront aussi bons joueurs que nous avons pu l’être », ajoute-t-elle.

« Si la négociation fait des avancées, ce sera grâce au courage et à la mobilisation exemplaire de milliers de RSG qui ont à cœur l’amélioration de leurs conditions de travail et qui se sont tenues debout à trois reprises déjà lors des grèves et des manifestations que nous avons tenues », rappelle Kathleen Courville.

« C’est pour elles que nous luttons sans relâche. Et c’est avec elles que nous nous mobiliserons de nouveau si la négociation le nécessite. Mais pour le moment, laissons place aux discussions en cours et espérons en arriver à un règlement satisfaisant très prochainement. Nous attendons une réponse rapide du ministère de la Famille », conclut-elle.

Actions de mobilisation

Les syndicats locaux (les ADIM), profiteront de la journée de grève de lundi prochain pour faire une tournée des députés dans leurs régions respectives, et ce, afin de les sensibiliser à la réalité des milieux familiaux et pour discuter des enjeux quant à la survie du réseau des services de garde publics ainsi qu’à leurs revendications.

Au niveau national, la présidente de la FIPEQ-CSQ sera présente dans la région de Québec afin de faire la visite des bureaux de trois députés libéraux.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires