Gaston Hamel s’attaque au monde municipal

Par superadmin
Gaston Hamel s’attaque au monde municipal
Gaston Hamel.

Pour arriver à mettre ensemble100 ans d’histoire, le comité des livres du centenaire a eu besoin d’un grand nombre de collaborateurs. Un de ceux-ci, Gaston Hamel avait la tâche colossale d’écrire tout le volet municipal.

C’est en 2006 que l’aventure de Gaston Hamel commence. Son expérience variée dans le domaine municipal, l’implication de sa famille depuis le début du siècle dans la région et sa disponibilité, ont fait de lui le choix idéal pour rédiger le tome le plus vaste de La Tuque, un siècle d’histoire.

Malgré la perte d’un être cher et des problèmes de santé, l’ancien journaliste et conseiller a accompli la charge de travail volumineuse qu’on lui avait demandée.

Le volet municipal dresse un portrait détaillé de tous les maires qui ont marqué les cent ans de ville, incluant l’époque de La Tuque Falls.

On y retrouve un des passages les plus touchants du livre, La tragédie de l’Ilse- aux-Coudres y est en effet relatée. Le chapitre est encore plus marquant lorsqu’on sait que l’auteur a perdu deux proches dans l’accident qui a fauché la vie à 13 membres de l’association de l’Âge d’Or.

Le volet recèle aussi des faits inusités; des policiers qui sont affectés à la plantation d’arbres ou bien le destin d’une cloche célèbre. Par contre, ce dont est le plus fier M. Hamel, c’est le vécu de 47 villages qui ont gravité dans l’univers de La Tuque au fil du temps, sans oublier le partage du territoire avec le Conseil de Bande Atikamekw. « Je suis content d’avoir participé à la prospérité de la Ville et d’avoir contribué à la création d’un ouvrage utile plus tard pour nos descendants, » résume l’auteur.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires