Financement doublé pour Emplois d’été Canada

Par superadmin
Financement doublé pour Emplois d’été Canada

POLITIQUE. Le gouvernement de Justin Trudeau souhaite aider le plus de jeunes possible à trouver un emploi intéressant cet été, alors que le taux de chômage chez les jeunes dépasse actuellement 13%. Le financement accordé au programme Emplois d’été Canada est doublé et passe à 220 millions de dollars annuellement pour les trois prochaines années.

En investissant dans les jeunes Canadiens, on espère les aidons à se bâtir un avenir meilleur et à acquérir les compétences et l’expérience dont ils ont besoin pour contribuer à la croissance économique collective.

Le gouvernement du Canada a annoncé qu’il remplissait son engagement de doubler le nombre d’emplois d’été qui seront créés pour les étudiants. Ainsi, la nouvelle contribution financière fera augmenter le nombre de jeunes qui peuvent être embauchés de 34 000 en 2015 à près de 70 000 cet été.

Dans la région de la Mauricie, tous les employeurs admissibles sont encouragés à présenter une demande. Il est à espérer que beaucoup présenteront des demandes qui contribuent à la réalisation de diverses priorités nationales.

«J’encourage les petites entreprises, les organismes sans but lucratif et les employeurs du secteur public de la Mauricie à présenter d’ici le 11 mars une demande de financement dans le cadre du programme Emplois d’été Canada afin que nous puissions aider les étudiants de notre région à acquérir les compétences et l’expérience dont ils ont besoin pour réussir tout en gagnant de l’argent», a soutenu François-Philippe Champagne, député fédéral de Saint-Maurice–Champlain et secrétaire parlementaire du ministre des Finances.

Il est possible de présenter une demande jusqu’au 11 mars 2016. Les employeurs dont la demande de financement sera approuvée pourront commencer à embaucher des étudiants dès mai 2016.

Pour obtenir de plus amples informations et pour présenter une demande, visitez www.servicecanada.gc.ca/eec ou rendez-vous dans un Centre Service Canada.

Les faits en bref

Il s’agit de la première augmentation du budget pour le programme Emplois d’été Canada depuis 2009.

Les employeurs du secteur sans but lucratif sont admissibles à recevoir un financement pouvant atteindre 100% du salaire horaire minimum en vigueur dans la province ou le territoire.

Les employeurs du secteur public et ceux du secteur privé comptant 50 employés ou moins sont admissibles à recevoir un financement pouvant atteindre 50 % du salaire horaire minimum en vigueur dans la province ou le territoire.

Emplois d’été Canada a permis d’offrir plus de 330 000 emplois à des étudiants depuis sa création.

Le taux de chômage chez les jeunes dépasse actuellement 13%, soit plus du double du taux de chômage chez les 25 ans et plus, qui est d’environ 6 %.

Pour les jeunes âgés de 15 à 24 ans qui retournent à l’école, le taux d’emploi d’été était de plus de 16 % à l’été 2015.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires