En place pour le Challenge Blanc

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
En place pour le Challenge Blanc
La saison de motoneige sera retardée de plusieurs jours et même de quelques semaines

MOTONEIGE. Ce sont finalement 17 équipes qui sont inscrites au rallye de motoneiges le Challenge blanc qui se déroule toute la fin de semaine dans le Haut-St-Maurice.

Patrick Trahan, organisateur, est satisfait du nombre d’équipes. Trois équipes du Haut-St-Maurice sont inscrites incluant une équipe de Wemotaci. « Une équipe de Manawan est également inscrites avec une autre formée d’un coureur de Wemotaci ainsi que d’un autre de Montréal. Nous avons des gens de Chibougamau du Saguenay également», indique M. Trahan.

L’élément principal avec lequel il a fallu composer ces dernières semaines, c’est la température. On n’a pas eu autant de neige que les autres hivers. « Mais au moins, c’est blanc, au moins il y a assez de neige, les lacs sont gelés», se rassure Patrick Trahan.

Les conditions climatiques particulières des derniers jours n’ont pas facilité la tâche aux organisateurs qui doivent vérifier l’état du parcours.

Quoi que lorsqu’on évolue dans du hors-piste, on a un peu plus l’impression que tout est permis. « Ce n’est pas comment sentiers de motoneiges, tu ne peux pas laisser un arbre, c’est dangereux. En hors-piste, tu le contournes. Ça fait partie de la «game», entrevoit-il.

Le départ des motoneiges aura lieu à 6h30, samedi. Leur point de rassemblement et au Motel des 9 et de la chaîne Marineau, sur le boulevard Ducharme. Les motoneiges est auront l’occasion de se lever tôt également dimanche, puisque le départ pour la deuxième journée se fera à 7h30 le matin. On sait que le parcours de ce samedi sera davantage au nord de la région alors que les motoneigites visiteront le sud jusque dans le secteur de Mékinac, dimanche.

La première journée du rallye se tiendra vers l’ouest de La Tuque. Elle prévoit 375 km, ou 8 heures environ. Le dimanche, la seconde étape les dirigera vers l’est, on roulera environ 150 km et l’action se tournera davantage vers le secteur Mékinac. On utilisera des sentiers forestiers fermés, un peu de sentiers fédérés (5% du rallye) dans une grande boucle.

L’événement n’est pas une course. Les motoneiges doivent suivre une feuille de route et l’équipe qui l’aura suivi de la façon la plus fidèle sera couronnée gagnante.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires