Éclosion majeure de la grippe saisonnière au Centre de santé

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Éclosion majeure de la grippe saisonnière au Centre de santé

GRIPPE. Dans une mise à jour qu’il vient d’effectuer concernant l’éclosion de grippe dans son organisation, le Centre de santé et de services sociaux du Haut-St-Maurice (CSSSHSM) doit interdire les visites aux usagers hospitalisés dans les unités de courte durée.

«Nous sommes actuellement en période d’éclosion majeure de la grippe saisonnière dans plusieurs secteurs de l’organisation. Afin de diminuer les risques de propagation de la grippe, nous devons interdire (sauf pour raison humanitaire) les visites aux usagers hospitalisés dans les unités de courte durée soit en : médecine/chirurgie, psychiatrie, centre naissances- famille et à l’unité de courte durée gériatrique et il y a aussi interdiction de visite aux résidents en hébergement. Par contre, cette restriction de visite en hébergement n’empêche pas les familles de venir chercher un résident pour une sortie à l’extérieur de l’établissement», indiquait, par voie de communiqué, le CSSSHSM.

Toutefois, l’organisation signalait que cette restriction des visites ne s’applique pas aux personnes qui ont des examens, des rendez-vous ou des traitements au Centre de santé.

«Nous demandons la collaboration de tous afin de ne pas circuler inutilement dans l’établissement», a précisé le Centre de santé.

Le CSSSHSM a rappelé qu’il est très important de se laver les mains avec de l’eau et du savon régulièrement et de tousser dans le pli du coude (au lieu de tousser dans ses mains) afin d’éviter la propagation de la grippe. On peut aussi consulter le document : Aide à la décision – Si vous avez des symptômes de la grippe disponible sur la page d’accueil du site WEB du centre de santé et de services sociaux du Haut-Saint-Maurice au www.cssshsm.qc.ca.

«Une réévaluation de la situation sera faite lundi matin. Nous sommes conscients que nous débutons la période des Fêtes et que cette interdiction de visite cause des désagréments mais nos décisions sont prises en tenant compte des impacts sur la santé et la sécurité de la clientèle hospitalisée et hébergée», a conclu le Centre de santé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires