Dons de la Fondation du club Richelieu à des organismes locaux

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino
Dons de la Fondation du club Richelieu à des organismes locaux
Dans l'ordre

CAUSES HUMANITAIRES. Depuis 2005, la Fondation du Club Richelieu de La Tuque remet, bon al mal an, entre 2 000 $ et 2 500 $ par année et à des organismes qui sont dans le besoin. Puisque des objectifs du club Richelieu étaient d’être voué à des actions humanitaires, on ne s’étonnera pas de voir sa fondation contribuer à des causes relatives à la santé ou encore à l’éducation, pour le bénéfice de gens dans le besoin. Le Club n’existe plus comme tel mais les gens qui gèrent sa Fondation ont tout autant le cœur sur la main.

Ainsi, le comité des usagers du Centre de santé et de services sociaux du Haut-St-Maurice profitera d’un montant de 1 500 $, cette année, pour l’organisation de sa fête des résidents, qui aura lieu en décembre prochain. Lucie Arbour, présidente du comité des usagers, était très ravie de recevoir ce montant, d’autant plus qu’il était de 500 $ plus élevé que ce qu’elle s’attendait. Cela permet la tenue d’une fête pour les résidents, tout juste avant Noël afin de briser l’isolement et leur permettre de goûter un bon repas, avec la présence du Père Noël et un orchestre qui leur fait entendre les plus beaux airs du temps des Fêtes.

De son côté, Ronald Delisle, président du comité des besoins spéciaux du Centre de santé, était très heureux d’accepter un chèque de 500 $. Comme il le mentionnait à TC Média, ce montant aidera à venir en aide aux personnes dans le besoin qui doivent, soit bénéficier d’équipements médicaux spéciaux ou encore effectuer des voyages à l’extérieur pour raisons médicales. Dans tous les cas, il s’agit de personnes à faibles revenus, qui ne pourraient y parvenir autrement.

La Fondation du Club Richelieu n’est pas la seule à contribuer à ce comité des besoins spéciaux, mais sa contribution est fort importante.

Elle s’implique également dans le domaine de l’éducation. Lors du dernier gala Méritas de l’école Champagnat, une bourse Richelieu de 250 $ a été remise à un élève qui démontrait de l’intérêt à mieux comprendre la langue française et à s’exprimer dans un français impeccable. Aussi, les membres Richelieu ont remis un montant de 750 $ servant à acheter des crayons, effaces, règles, pour les élèves moins bien nantis financièrement de la région. Toutes les écoles, sans aucune exception, de la région du Haut-St-Maurice, ont pu bénéficier de ce geste généreux de la Fondation.

Les montants d’argent versés proviennent du Fonds communautaire du Haut St-Maurice. Les buts du club Richelieu ont été de créer des liens d’amitié entre les francophones et de favoriser les activités sociales, culturelles et humanitaires.

Quant à lui, le Club Richelieu de La Tuque a vu le jour le 4 décembre 1952 et un de ses membres fondateurs, M. Vincent Spain, est toujours un membre actif de la Fondation. On a vu agir le Richelieu, dans le passé, dans plusieurs campagnes telles les petits pains, distribution de paniers de Noël pour les personnes démunies, le soutien au camp Camil et le Vestiaire Richelieu, devenu le Centre de bénévolat.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires