Des filles qui aiment la boue!

Par Francine Beaupre
Des filles qui aiment la boue!
Portant fièrement leur couleur fétiche

Mais qu’est-ce qui peut bien faire courir une dizaine de filles toutes les semaines? Un défi d’équipe! Spartan Race, qui est une course à obstacles qui peut se faire en solo ou en groupe, a été à l’origine de l’implication d’une dizaine de Latuquoises dans une même aventure. L’équipe latuquoise The Spartan Passion Warriors participera donc à cette réputée course le 2 juin prochain au Massif St-François.

«Les filles ont embarqué parce que c’était un défi d’équipe. La plupart ne l’auraient probablement pas fait en solo», estime Josée Julien qui est en quelque sorte l’instigatrice du projet. «Le faire en équipe, ça enlève beaucoup de pression. On se motive mutuellement et on a formé de nouvelles amitiés avec ça», ajoute-t-elle, précisant que la grosse majorité des participantes sont mères de famille. «On fait cela pour le plaisir, le défi et l’esprit d’équipe. Ça va être une belle fin de semaine de filles», explique-t-elle.

Les filles s’entraînent individuellement et en groupe avec sérieux pour ce défi intense, depuis le début du mois de mars. Ensemble, elles font du cardio militaire. C’est d’ailleurs là qu’elles se sont connues. Elles se sont aussi entraînées aux espaliers et aux cordes au gymnase de l’école Centrale de même qu’à l’extérieur, dans la neige et sur des terrains accidentés où elles se sont amusées à se créer des parcours à obstacles. Elles ont tenté de reproduire un peu l’environnement dans lequel elles devront évoluées lors du Spartan Race.

Elles ont vu l’effet d’entraînement qu’un tel défi peut avoir sur certaines personnes. Des jeunes les ont vu faire des parcours urbains et s’en sont inspirés. Même les amoureux de ces dames, voyant la détermination de ces dernières, n’ont pu résister à former une équipe et à s’inscrire à ce défi sportif. L’avenir nous dira laquelle des deux équipes s’en sortira avec le plus de gloire.

Le défi comme tel consiste en un parcours de 5 km comportant 15 obstacles. Sur le terrain, de la boue, des barbelés, de l’escalade, des flammes, de l’eau et autre plaisir du genre. «Toute l’équipe doit faire chacune des épreuves et ce sont les quatre meilleurs temps qui comptent», précise Mme Julien. Outre Josée Julien, on retrouve sur l’équipe The Spartan Passion warriors, Nancy Daunais, Manon Bourget, Cindy Fontaine, Isabelle Coulombe, Annie Couture, Christine Colbert, Sophie Boulianne, Laurie Déziel et Geneviève Beaudet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires