Des cyanobactéries dans le Lac-Édouard

Photo de Michel Scarpino
Par Michel Scarpino

ENVIRONNEMENT. Selon le maire de Lac-Édouard, Larry Bernier, rien ne prouve encore que les cyanobactéries découvertes en fin de semaine dernière dans deux plages du Lac-Édouard, sont toxiques.

Un résident de cette municipalité a fait parvenir à TC Média des photos montrant des algues indésirables. M. Bernier a indiqué que le ministère de l’Environnement est en train d’analyser la nature des fleurs d’eau découvertes.

Dans le cas de la fin de semaine dernière, M. Bernier pense que la température très clémente, la chaleur, en plus des vents poussant vers le sud auraient fait en sorte qu’on ait découvert des cyanobactéries sur deux plages du lac Édouard qui font face au sud. « Il y a eu une accumulation à cause des vents», évalue le maire de Lac-Édouard.

«Il est déjà arrivé dans le passé des épisodes où nous avions des fleurs d’eau, mais les analyses avaient confirmé qu’elles n’étaient pas toxiques», relate l’agronome.

Selon M. Bernier, il n’est pas anormal de trouver des cyanobactéries dans des lacs. «Le problème c’est quand il y en a trop», analyse-t-il. Le coupable ? Le phosphore qui, lorsqu’il migre vers des cours d’eau, peut y faire naître des cyanobactéries.

Fort heureusement, depuis l’épisode d’il y a quelques années, où une quantité inquiétante de lacs étaient aux prises avec ce phénomène, les réglementations ont fait en sorte qu’on tend davantage à les protéger.

«Dans le schéma d’aménagement, on exige 20 mètres de bandes de protection partout autour des cours d’eau», poursuivait Larry Bernier.

Dans le cas de la municipalité de Lac-Édouard, qui vit une augmentation importante de sa population régulière, tous les résidents doivent installer un système de traitement des eaux usées conformes aux normes. « C’est la première chose qui doit être faite», fait observer le maire de Lac-Édouard.

Les embarcations nautiques qui circulent sur le lac doivent ralentir, lorsqu’elles arrivent à 100 pieds des berges afin de ne pas provoquer des sédiments nuisibles.

Les rampes de mises à l’eau privées sont aussi interdites : deux rampes publiques ont été aménagées.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires